AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Dans une forêt, seul dans la nuit....

Aller en bas 
AuteurMessage
Daläwerm Simrell
Guerrier (ère) de l'Air
Guerrier (ère) de l'Air
avatar

Masculin
Nombre de messages : 107
Age : 30
Date d'inscription : 02/06/2006

MessageSujet: Dans une forêt, seul dans la nuit....   Mer 7 Juin - 13:22

Le crépitement du feu, les bruits des grillons, la chaleur des flammes et les bruits diverses d'animaux, tout ce vacarme harmonieux créait une atmosphére radieuse aux oreilles de Daläwerm, une atmosphére sereine et réconfortante qui le détendait.
De nombreuses heures de marches avait épuisé le jeune elfe, il ne savait pas pourquoi il marchait, ni pourquoi il se fatiguait à ce point-là, il fuyait où cherchait peut-être quelque chose, peut-être allait-il trouver la réponse dans pas longtemps.

Une grande fatigue s'empara de Daläwerm, lui indiquant qu'il fallait ce coucher celui-ci refusa intérieurement en luttant, il ne voulait pas revivre encore ces cauchemars, ces cauchemars horribles.
Ne voulant point dormir, Daläwerm allait sûrement rester la, à regarder ce feu qui le réchauffait, perdu dans ses pensées, il fixait intensémment les flammes de différentes couleur, variant du rouge à l'orange.

Le regard vide, perdu, l'esprit ailleurs, cela faisait depuis pas mal de temps que Daläwerm n'était pas revenu à Elenwë, il ne voulait pas retourner surtout chez-lui, de toute façon si il le ferait, la mort l'attendrait ou des souvenirs enfouis dans son esprit aussi reviendront le tourmenté et lui faire ressurgir une douleur oubliée.

Cette solitude était accroché et ancré en-lui, depuis qu'il avait fuit de son village, elle n'arrêtait pas de le poursuivre, passant ces moments seuls, ayant rarement des rencontres avec d'autres personne, Daläwerm ne pouvait pas se détacher de ça, de cette solitude car il ne s'en lassait pas, c'était comme-ci, elle lui procurait du plaisir et aussi de la tranquilité.


[Topic libre, vous pouvez venir poster, vous ne me dérangerez pas]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oropher
Invité



MessageSujet: Re: Dans une forêt, seul dans la nuit....   Jeu 8 Juin - 15:39

Un bruit de pas régulier commença à s'élever. Il continua, se rapprochant lentement mais sûrement de l'elfe et son petit campement, les branches mortes et les fueilles crépitant à manière d'un bivouac à chaque pas. Oropher ne prenait pas la peine de cacher son arrivée, de toutes façon, il ne l'avait jamais réellement fait. Sauf lorsqu'il était surpris par le genre de fermier de l,autre jour, à qui il avait chipé quelques pommes... Le hobbit continua à avançer, passant entre les arbres tout en se rapprochant de la lueur du feu qu'il voyait entre les branches de moins en moins nombreuses au fur et à mesure qu'il progressait. Il arriva finalement à côté du feu, et vit, de l'autre côté des flammes crépitantes, un elfe en armure, semblant lutter difficilement avec l'étreinte du sommeil.

Il regarda aux alentours, et vit que cet homme était seul. Il devait voyager en solo, un peu comme lui-même le faisait depuis un bon bout de temps aujourd'hui. Il avanca de quelques autres pas, et éleva légèrement la voix, de manière à passer aisément au dessus du son que l,environnement et les flammes produisaient.


-Est-ce que je serais un dérangement si je vous demandais le confort de votre feu?

Le hobbit sourit doucement, l'elfe avait l'air réellement somnolent, et assez sympathique dans son genre. Il est vrai qu'il arrivait à trouver un côté sympathique à tout le monde, en fait. Mais bon, le fait est qu'il se dit à ce moment que la compagnie de cet homme, si il la lui accordait, serait sans doute plus bienvenue que la nuit dans l'obscurité de la forêt.
Revenir en haut Aller en bas
Daläwerm Simrell
Guerrier (ère) de l'Air
Guerrier (ère) de l'Air
avatar

Masculin
Nombre de messages : 107
Age : 30
Date d'inscription : 02/06/2006

MessageSujet: Re: Dans une forêt, seul dans la nuit....   Jeu 8 Juin - 16:00

L'arrivée d'un hobbit surpris un peu Daläwerm, tournant seulement la tête en direction de ce jeune hobbit, pour le regarder plus en détail afin de voir à qui, il avait affaire, Daläwerm le dévisageait en le regardant intensemment, il avait en face de lui, un petit homme ne dépassant pas les 1 m 20, son teint était légérement bronzé, ses yeux d'un bleu intense et pure le fixait aussi, un sourire au lèvre, les cheveux de couleurs chatains, rien ne laissait paraître de menaçant chez ce hobbit.
Ne souriant point, Daläwerm ne laissa paraître aucune émotions sur son visage blanc, il n'eut que pour réponse pour ce hobbit :

"Non aucunnement"

Cela faisait depuis une éternité que Daläwerm n'avait pas reçut de visite un soir, près d'un feu. Il avait toujours tout fait seul, sans l'aide de quelqu'un, depuis toujours, il s'était débrouillé. Ses pensées envolées à cause de l'arrivée soudaine de cette hobbits, ne purent revenir dans la tête de Daläwerm.

Refixant le jeune hobbit, à l'aide de ses deux billes grises et tristes, il lui dit sur un ton froid mais qui n'avait rien de menaçant :

"Vous pouvez dormir toute la nuit, je ferais moi-même des tours de gardes, de toute façon, je ne compte pas dormir ce soir"

Après avoir prononcé ces mots, ces mots qui étaient presque chuchoté mais assez audible pour le nouvel arrivant, il tourna la tête pour regarder la pleine lune qui s'offrait devant eux car par chance, ils pouvaient l'apercevoir parmis les arbres auquels, ils leur manquaient du feuillage et des branchages
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eärwen P
Invité



MessageSujet: Re: Dans une forêt, seul dans la nuit....   Mar 13 Juin - 10:46

Eärwen était à cheval depuis un moment qu'elle ne pourrait déterminer. Mais une chose était sure, c’est qu’elle était perdue. La jeune femme était désemparée. Elle se sentait vide depuis peu de temps, un lien qui la lié à son frère, s'était comme rompu, et la jeune femme était terriblement inquiète. Elle avait accéléré l'alure, voulant se raprocher le plus possible du palais. mais elle ne pourrait surement pas l'atteindre avant tard le soir... Mais ce sentiment restait encré en elle...

La jeune femme chevauchait son tout jeune étalon blanc. Le jeune cheval était assez nerveux et caractériel. Mais Eärwen s’en était occupé depuis qu’il était né, ainsi était-il totalement en harmonie avec elle, elle avait elle-même voulu le débourrer. Cela faisait à peine une semaine qu’elle le montait, il était adorable, bien que plutôt de sang chaud. Un bruissement dans les buissons attira leur attention, le jeune cheval se cabra immédiatement. Eärwen préféra descendre, et le laisser s’éloigner. Le pire qu’il pouvait faire était de fuir, et dans ce cas là, elle avait confiance en lui, il n’avait pas le moindre harnachement sur lui, les harnachements de l’empire beaucoup trop luxueux pour faire une sortie en extérieur incognito.

Le cheval partit au galop, la jeune femme regardait ce qui avait fait ce bruit et découvrit un louveteau, et à ses côtés, une jeune louve bien maigre. La jeune louve avait sûrement était chassée de sa meute pour une raison quelconque. Elle avait besoin de nourriture pour elle et pour son petit. Ainsi elle était prête à tout. Mes dans ses yeux, l’ange pouvait lire une peur qu’elle ne savait cacher. Un mouvement dans le ciel attira l’attention de la reine : Un rapace ! Elle avait trouvé de la nourriture pour la louve. Le rapace était assez gros, mais semblait vieux, il ne lui restait de toute façon plus beaucoup de temps à vivre. L’ange prit son arc, une flèche et tira. La proie voleta encre légèrement puis chuta. Elle tomba aux pieds de la louve, qui bondit surprise, puis regarda l’ange. La jeune reine récupéra sa flèche et s’éloigna. Elle récupéra le cheval et voyant qu’il était exténué et transirait, elle marcha à ses côtés. Jusqu’à ce qu’elle voit un feu non loin de là. Heureusement, elle avait revêtu une tenue de cuir, qui ne laissait voir ses formes, et la protégeait à la perfection. Elle avait à ses côtés une épée au tranchant parfaitement aiguisé. Elle sortit l’arme puis s’avança et vit un homme elle hésita puis sortit de l’ombre, le regardant de ses yeux bleus glace. Elle avait rentré dans son dos ses ailes blanches, ne laissant voire qu’elle était un ange. Elle prit la parole d’une voix douce et assez sèche à la fois :


« Bonsoir, je ne voudrais pas paraître impolie, mais que faites vous par ici ? »


Dernière édition par le Mer 14 Juin - 15:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Daläwerm Simrell
Guerrier (ère) de l'Air
Guerrier (ère) de l'Air
avatar

Masculin
Nombre de messages : 107
Age : 30
Date d'inscription : 02/06/2006

MessageSujet: Re: Dans une forêt, seul dans la nuit....   Mar 13 Juin - 11:14

Daläwerm qui apparemment avait fait peur au jeune hobbit qui était dû sûrement à son air sympathique, ne le revit plus du tout de la soirée. Un mécontentement mais un plaisir se fit ressentir en Daläwerm, il n'aimait pas à la fois qu'on le dérange mais il trouvait cela dommage d'avoir fait fuir ce jeune homme qui avait l'air fort sympathique.

Alors qu'il pensait en regardant encore le feu, des bruits de pas, ces pas qui écrasaient l'herbe et qui émettait un bruit particulier que pouvait entendre Daläwerm par la simple de son habitude d'être dans les forêts, se firent entendre par les oreilles de l'elfe Gamrahels.

*Je vais apparemment recevoir encore de la visite, décidemment ce soir ça n'arrête pas*

Daläwerm attendit que cette personne se montre puis au bout d'un moment, une jeune femme se présenta devant-lui et sans aucune gêne, elle lui demanda ce qu'il faisait par ici.
Bougeant la tête sur la gauche à l'endroit ou cette jeune femme se tenait, l'elfe la regarda dans les yeux, dans ses yeux bleu si beau et si effrayant à la fois. Les yeux gris et triste de Daläwerm se baissèrent pour regarder le sol non pas pour montrer de la gêne mais pour ne pas se fatiguer à lever les yeux, il lui répondit sur un ton froid et non accueillant :

"A veiller seul auprès d'un feu, il me semble que vous avez des yeux alors pourquoi me posez cette question ?"

Daläwerm bougea la tête pour cette fois la regarder dans les yeux et attendre sa réponse, ses yeux gris et grinçant comme de la roche dure et poreuse fixaient intensément ce visage doux et radieux semblable à celui d'un ange.
Cette femme dégageait une aura de bonté et de bien, il n'y avait aucun risque à avoir, cette femme cherchait sûrement quelque chose car vu les habits qu'elle porte, elle était sans doute du château de l'air.

Le hululement du hibou, ce silence si pesant, apparemment la réponse de Daläwerm avait crée comme une sort de vide et de malaise chez cette dame car il crut attendre une éternité avant que celle-ci lui réponde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eärwen P
Invité



MessageSujet: Re: Dans une forêt, seul dans la nuit....   Mar 13 Juin - 11:31

La jeune femme vit alors l’elfe la regardait. Il l’avait entendu arrivait. Il avait donc une ouie assez bien développée, car elle avait la discrétion d’une brise d’été quand elle se déplaçait. Elle le regarda dans les yeux, il avait de beaux yeux gris qui reflétaient comme une certaine tristesse mais aussi un certain agacement. Visiblement la venue de la reine ne l’arrangeait pas vraiment. Mais la jeune femme ne fit aucune remarqua à ce sujet. La réponse que lui donna l’elfe était claire et franche. Ca la changeait tant ! Au royaume avant de lui donner la moindre réponse, de lui adresser la moindre petite phrase, on réfléchissait toujours à la meilleure façon de la lui donner. Mais là, il avait été le seul à réussir à trouver cette façon de parler qui allait à la reine : une réponse franche, sans détours. Un mince sourire apparut sur son visage. Une capuche recouvrait ses cheveux, ne laissant pas dépasser la moindre mèche.

L’ange le regarda un long moment alors que l’elfe la regardait elle aussi. Il attendait une réponse bien évidemment, mais l’ange ne cessait de regarder l’elfe, essayant de le comprendre par son regard, de voir son âme. Elle respira profondément, reprenant contenance après que le hululement d’un hibou ne la tire de sa contemplation, sa réflexion. Elle répondit à la question du jeune elfe d’une voix douce et lisse :


«J’ai bien des yeux, en effet, mais si je vous posais cette question, c’était surtout pour éviter de paraître impolie… Mais je pense que je m’y suis mal prise… Je vous prie de bien accepter mes excuses si par cette question j’ai pu vous offenser… »

Elle cessa ensuite de parler, regardant autour d’elle, rapidement, il n’y avait personne d’autre. Bon, si cet homme était mauvais, elle se battrait, mais elle était de nature confiante, c’est pourquoi, elle reprit la parole et demanda :

« Ma présence vous dérangerait-elle si je resterais avec vous ? »

La jeune femme le regardait toujours de son regard azur. Puis elle posa doucement la main sur l’encolure du jeune étalon qui se trouvait à ses côtés et piaffé d’impatience. Le pauvre ne savait pas que faire, il commençait à fatiguer aussi…
Revenir en haut Aller en bas
Daläwerm Simrell
Guerrier (ère) de l'Air
Guerrier (ère) de l'Air
avatar

Masculin
Nombre de messages : 107
Age : 30
Date d'inscription : 02/06/2006

MessageSujet: Re: Dans une forêt, seul dans la nuit....   Mar 13 Juin - 11:50

[Je te répondrais ce soir après Wink vers les 9h00 Rolling Eyes ]

Daläwerm fut grandement étonné des excuses de cette dame qui semblait être contente face à la réponse de l'elfe, sa franchise l'avait peut-être étonner et au début Daläwerm semblait l'avoir outrager d'où son silence si prononcé mais elle n'en fut pas moins gêné.
Daläwerm lui répondit par la suite de ses excuses sur un ton toujours aussi froid mais un peu plus agréable que la première fois :

"Vous n'avez pas à vous excusez"

Puis après ces mots, il tourna la tête pour regarder la pleine lune, toujours aussi voyante et prononcée que tout à l'heure, la contemplant en étant émerveillé par ce rond blanc qui luisait sur la forêt d'Elenwë, Daläwerm en avait presque oublier la présence de la jeune femme posé près de lui (ohh l'autre Razz ).

Sa réaction proche du sursaut à la demande du "gîte" par Eärwerm, l'elfe toujours regardant cette lune envoûtante, prit la peine de lui répondre :

"Si cela peut-vous arrangez, ça ne me pose aucun problème et vu la fatigue de votre cheval à l'écoute de son souffle, je doute fort que vous puissiez allez bien loin"

Il se retourna, fixant avec ses yeux gris la reine, il enchaîna en lui précisant :

"Vous n'aurez pas à faire des tours de gardes, je ne dormirais pas cette nuit. Ce n'est pas pour vous que je le fais mais c'est par la simple cause de mon sommeil troublé ces temps-ci"

Son visage qui était fixe et qui n'exprimait aucune émotion, ce visage cachait une grande tristesse. Ses yeux se tournèrent sur le feu pour repartir dans le méandre de ses pensées confuses et troublées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylphe


avatar

Féminin
Nombre de messages : 2404
Age : 28
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Dans une forêt, seul dans la nuit....   Mar 13 Juin - 18:16

{ Note : Eärwen est demandée au Château de l'Air. Je répète : Eärwen au Château de l'Air, merci. (Ton frérot est mort, ma pauvre. Tu devras te disputer le pouvoir avec la fille adoptive de ton frère, soit ta nièce par alliance, de la fesse gauche de la mère de ton cousin germain.)

Note 2 : Je vous prierais de ne pas vous opposer à ce message... Et de faire comme si Oropher était toujours là, merci.}

Un cavalier parcourait la forêt le plus rapidement possible, son cheval écumant. On lui avait donné une quête, trouver ce petit homme qui, pour être si petit malgré son âge apparent, était un de ces élémentalistes.

Il s'arrêta soudainement lorsqu'il aperçu un autre cheval. Il s'approcha, et remarqua alors la selle de la Reine. S'en étonnant, il se promena dans les alentours, puis la vit avec un homme qui lui était inconnu. La Reine semblant en sécurité (d'ailleurs, la sécurité de la Reine n'était nullement la tâche de ce soldat), il repartit à la recherche du petit homme.

Il n'eut pas à faire de longues distances pour trouver, non loin du feu qui crépitait, le petit homme adorateur de monstres. Il dormait paisiblement, inconnu à la mort qui léchait son sommeil.

Le soldat mit pied à terre, et cracha non loin de l'homme.

- Satané hérétique! Voilà une heure que je te cherche!

Sans qu'Oropher se réveille, le soldat lui attacha les poignets et le bâillonna. Puis, il le réveilla d'un coup de pied bien senti dans les côtes. Il détestait devoir suivre la procédure, mais c'était son job et il l'accomplissait. Il sortit un parchemin qu'il déroula, tout en pensant combien de temps cela lui épargnerait de ne pas avoir à faire toute cette paperasse.

- "Au nom du Roi et de la Reine de l'Air, tous les soldats ayant connaissance de Loyalistes ont ordre de les punir de mort, sur le bûcher, en exécution publique ou de les cruxcifier à titre d'exemple pour la population qui tenterait de se rejoindre au mythe de ces supposées divinités. Toute personne étant jugée coupable d'être hérétique doit mourir sur l'heure."

Alors, petit homme magicien,
reprit le soldat, comment souhaites-tu mourir ce soir?

L'homme fouilla un instant dans ses poches avant de reprendre :

- Tu serviras d'exemple aux autres, sale loyaliste!

Puis, sans un mot de plus, le soldat cruxcifia Oropher sur le bas-côté du sentier traversant la forêt et seule la lune fut témoin de cet acte de barbarie...


{Note 3 : Le soldat est repartie en vitesse. Vous n'avez pas vu le massacre, mais on peut supposer qu'Oropher cria sous son bâillon...}

Fin du personnage d'Oropher

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eärwen P
Invité



MessageSujet: Re: Dans une forêt, seul dans la nuit....   Mer 14 Juin - 5:52

[oulà, j'arrive tout de suite! Merci beaucoup Sylphe de m'avoir demander de venir au palais!]

La jeune reine regardait l'elfe. Il semblait décidément assez distant, mais d'un côté, cette situation arrangeait bien la reine. Ainsi il ne poserait pas de questions trop indiscrètes... Elle allait pouvoir respirer un moment. La jeune femme le remercia d'une voix douce et avec une légère joie:


"Merci beaucoup, mais je ne pense pas dormir beaucoup, c'est surtout mon jeune cheval qui doit se reposer, un long voyage nous attend encore..."


L'ange s'approcha, son cheval la suivait docilement, sans faire d'avantage de bruit que le résonnement des sabots sur le sol. A la réponse du jeune homme, la reine le regarda surprise, pourquoi était-il perturbé dans son sommeil? Mais elle s'abstint de toute question, respectant la vie de ce jeune elfe. Puis elle se lmança dans la contemplation du feu, les flammes dansaient avec tant de grace... La jeune femme pensa à son frère, elle avait un mauvais présentiment en ce qui concernait son frère jumeaux. C'était ainsi depuis qu'elle était petite, ils avaient toujours été étrangement liés. Et là, elle sentait un vide immense à la place du lien habituel, des larmes lui montèrent aux yeux. Non, ce n'était pas possible, elle se trompait, il ne pouvait...

Soudain, elle entendit comme un hurlement étouffé. Mais d'où provenait-il? La jeune femme se redressa, c'était à la fois intriguant et terrifiant... Elle murmura à l'elfe:


"Vous avez entendu?"

Elle se redressa, son cheval semblait aux aguets. Elle posa une main douce sur son encolure et lui murmura des mots tendres pour qu'il se calme. L'équidé finit par se calmer, et la jeune femme regarda si elle voyait des mouvements, mais rien. Elle prit sa longue épée et se dirigea vers l'orogine du bruit...


Dernière édition par le Mer 14 Juin - 12:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Daläwerm Simrell
Guerrier (ère) de l'Air
Guerrier (ère) de l'Air
avatar

Masculin
Nombre de messages : 107
Age : 30
Date d'inscription : 02/06/2006

MessageSujet: Re: Dans une forêt, seul dans la nuit....   Mer 14 Juin - 7:40

[Oula y'a plein de choses qui arrivent là]

Daläwerm n'écoutait pas trop Eärwen, il sentait que quelque chose arrivait non loin d'ici, des bruits de pas lourd qui ressemblaient à ceux d'un cheval, ces pas lourd étaient suivi de cris, des cris qui exprimaient une grande souffrance et qui n'arrêtaient pas de déchirer le silence de la nuit, le pauvre inconnu criait tout le temps, il devait vraimment souffrir pour hurler autant de fois.

Mais que se passait-il ? Une pensée dans la tête de Daläwerm arriva comme un éclair, et si c'était ce jeune hobbit qui s'était fait agresser ? Mais pourquoi était-il reparti ? Qu'est que lui avait fait Daläwerm pour qu'il ne reste pas ici ? Sans attendre, il se leva et il entendit de la part de Eärwen si lui aussi, il avait entendu ces bruits.

Daläwerm lui répondit calmement pour ne pas montrer son inquiétude :

"Oui j'ai entendu, ça ressemble à une agression où à un enlevement"

Avançant prudemment, Daläwerm entendit les bruits de sabots s'éloigné de plus en plus jusqu'a ne plus les entendre, l'homme était parti et sûrement avec le jeune hobbit puisque plus aucun cri ne parvinrent au oreilles de l'elfe.
Silencieusement, il se retourna puis il dit à la reine :

"L'homme est parti et je pense que le jeune hobbit qui m'a demandé y'a pas si longtemps de venir lui aussi tout comme vous de s'asseoir prés du feu s'est sûrement fait enlevé mais pourquoi ce serait-il fait enlevé ? Sur ces terres le risque de présence des forces du mal est quasimment nul aujourd'hui"

Il regardait la reine, attendant ce qu'elle allait dire, peut-être qu'elle en savait plus que lui. Le silence était revenu, plus aucun bruit était maintenant perçu par Daläwerm, le même silence que la dernière fois s'était reposé dans cette forêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eärwen P
Invité



MessageSujet: Re: Dans une forêt, seul dans la nuit....   Mer 14 Juin - 12:52

La jeune reine perçue des mouvements derrière elle, l’elfe avait bel et bien entendu, il le lui affirma par ailleurs peu de temps après. Oui, il avait entendu, et savait qui avait té la victime. Il parla ensuite d’un enlèvement, mais la jeune femme ne voyait pas cet hurlement comme celui de quelqu’un qui se faisait enlevé, mais plutôt comme une souffrance. Elle en frémissait encore.

L’elfe supposait que le hobbit avait été enlevé. Mais la jeune femme ne savait quoi penser. Elle s’aperçu que l’elfe la regardait, attendant une réponse de sa part. Elle haussa les épaules, ignorant ce qui avait pu se produire. Puis murmura d’une voix aussi légère que la brise :


« Le meilleur moyen de se renseigner est encore d’aller voir l’endroit où a pu se produire la scène, enlèvement ou agression… On verra peut-être un indice, quelque chose… »


Sur ces mots, elle garda à la main son épée et se fraya un passage parmi les buissons. Que l’elfe la suive ou pas, elle s’en moquait. Elle voulait savoir elle en avait besoin. Puis elle sentit qu’elle se rapprochait de l’endroit où avait eu lieu la scène. Puis une odeur étrange attira son attention, un odeur âcre. Elle vit quelque chose briller au sol. Elle se pencha et y toucha, c’était liquide et…chaud ! Puis à la lumière de la lune elle vit la couleur du liquide, rouge ! Elle retient sa respiration puis s’avança vers l’origine de la flaque et vit avec horreur un jeune hobbit crucifier sur le bas côté. La jeune femme étouffa un cri de terreur qui perça la nuit. Elle porta ses mains devant son visage, sous le choc.
Revenir en haut Aller en bas
Daläwerm Simrell
Guerrier (ère) de l'Air
Guerrier (ère) de l'Air
avatar

Masculin
Nombre de messages : 107
Age : 30
Date d'inscription : 02/06/2006

MessageSujet: Re: Dans une forêt, seul dans la nuit....   Mer 14 Juin - 14:12

Daläwerm laissa passer Eärwen en première, non pas parce qu'elle était reine mais simplement sous forme de politesse, on lui avait toujours dit de laisser passer les femmes ou filles en première, c'était un genre de respect envers la personne que Daläwerm appréciait et respectait grandement.

L'elfe était tout à fait d'accord avec cette dame, il fallait belle et bien aller sur les lieux pour se rendre compte ce qui s'était réellement passé, et au cri émit par la reine, c'est que malheureusement elle avait trouvé quelque chose en ces lieux.
Daläwerm qui était juste à côté d'elle au moment ou elle cria, s'approcha du pauvre petit hobbit crucifié, le liquide rouge dégoulinait de ses membre crucifié, le visage encore frais était inanimé pas la mort, Daläwerm ne pouvait plus rien faire pour lui.

L'elfe enervé par cette acte de barbarie détacha les clous des mains du jeune hobbit, le sang dégoulina encore plus mais l'elfe n'en fut pas moins dégoûter puis une fois tous les clous détaché, il porta le hobbit sur ses épaules en prenant soin de ne pas se tacher de sang.
Il le mit à terre puis commença à le recouvrir de pierre, une par une, il les mit sur cet hobbit qui n'avait rien fait pour être traîté ainsi.
Puis il finit pas mettre en dernier la croix qu'il avait confectionné tant bien que mal, pour la bloquer entre deux pierre assez lourde pour soutenir longtemps cette croix.

Après avoir effectué cela, il se retourna vers la reine de l'air puis il lui dit sur un ton calme :

"A présent, il repose en paix"

Puis d'un geste rageur, il prit la croix et la jeta contre un arbre, la croix se cassa en deux sous l'effet de l'impact.
Sans se regarder et tout en regardant cette croix casser, il lui demanda assez fortement :

"Je dois penser que vous savez qui est-ce qui a fait ça ? Vous qui êtes la reine de ce royaume, vous qui savez ce qu'il se passe, vous qui décidez de tout et qui ordonnez à vos petit toutou de le faire, vous devez savoir, je me trompe ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eärwen P
Invité



MessageSujet: Re: Dans une forêt, seul dans la nuit....   Mer 14 Juin - 14:48

La jeune femme tremblait depuis qu’elle avait vu ce corps allongé au sol. Elle se dirigea vers un rocher et s’y appuya, dans le but de retrouver une respiration normale. Elle y parvint au bout d’un moment qui lui sembla être une éternité. Elle respirait de nouveau, mais son cœur battait encore à une vitesse impressionnante. Elle essayait de comprendre ce qui s’était passé… Un tel acte… Pourquoi ? En quel honneur ?

Puis elle fut étonnée par l’elfe quand celui-ci lui adressa la parole en lui demandant des explications. Elle s’apprêtait à répondre qu’elle ne pouvait pas le savoir, qu’elle ne savait rien de plus que lui. Mais il lui parla en tant que reine et là, l’ange resta muette de stupéfaction. Elle aurait aimé démentir les paroles de l’elfe, mais préféra être franche et d’une voix froide et calme, elle accusa le coup et dit calmement :


« Bien, je ne peux rien vous cacher, vous êtes indéniablement doué jeune homme… Je suis bel et bien la reine de ce Royaume, mais ce n’est pas pour autant que je sais tout ce qui se passe ici. Je ne suis pas au courant des règlements de compte entre les brigands de grands ou petits chemins. Cette personne a du se mettre à dos quelqu’un de plus puissant que lui, et en est hélas, décédé… »

La jeune femme avait laissé tomber sa capuche, laissant sa longue chevelure argentée glisser le long de ses épaules. Elle regardait l’elfe de ses yeux glacés et demanda de la même voix :
« Qu’est ce qui vous a fait croire que je suis la reine de ce Royaume ? »

Alors qu’elle parlait, alerté par le hurlement de sa jeune maîtresse, l’étalon débarqua au galop et s’arrêta aux côtés de la jeune femme, lui donnant des coups de naseaux inquiets. Il ne transpirait plus et avait l’air un peu mieux que peu de temps auparavant. Il avait du trouver un point d’eau où se desaltérer…
Revenir en haut Aller en bas
Daläwerm Simrell
Guerrier (ère) de l'Air
Guerrier (ère) de l'Air
avatar

Masculin
Nombre de messages : 107
Age : 30
Date d'inscription : 02/06/2006

MessageSujet: Re: Dans une forêt, seul dans la nuit....   Mer 14 Juin - 17:02

Daläwerm qui écoutait attentivement la reine de l'air, ne broncha pas une seul seconde, il respectait sa parole et il ne dit rien du tout jusqu'a ce qu'elle finit ce qu'elle avait à lui dire puis une fois son récit terminé, Daläwerm se justifia en lui répondant :

"Disons que je suis née dans ce royaume et depuis que j'y suis partis, vous étiez encore la reine de ce royaume alors dès que je vous ai vu, j'ai tout de suite su mais en ne montrant rien, ce n'est pas parce que vous êtes reine que je vais automatiquement tout faire pour vous satisfaire"

Daläwerm la fixait de ses yeux gris perçant, il ne baissa pas du regard, il n'avait pas honte de ce qu'il avait dit et il assumait entièrement ces paroles qui signifiaient clairement ce qu'il pensait.

Il partit ensuite de ce lieu qui le dégoûtait, il passa devant la reine puis il lui dit calmement :

"On ferait mieux de revenir près du feu, je crains qu'il s'éteigne à cause de notre absence tant prononcée par sa durée"

Puis il se dirigea vers la forêt, quand il s'apprêtait à quitter le sentier, il vit par terre des trace de sabots assez profonde. L'elfe n'avait pas eu entièrement tort, un cheval était bel et bien passer ici et pour qu'une personne agisse en pleine nuit alors que normalement il est plus prudent de s'arrêter le soir, c'est que ce cheval provenait du château d'Elenwë.

La reine n'avait sûrement pas apprécier ce que lui avait avoué Daläwerm mais au moins, il avait été franc et les choses étaient maintenant bien clair entre eux deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eärwen P
Invité



MessageSujet: Re: Dans une forêt, seul dans la nuit....   Mer 14 Juin - 17:54

La jeune femme regardait l’elfe. Il ne l’avait pas coupé une seule fois pendant qu’elle s’exprimait. Cette douce attention fit plaisir à le jeune femme. Il lui répondit qu’il l’avait déjà vu auparavant en reine. Pourtant, la jeune femme avait essayé de se cacher le plus possible, mais sa tenue vestimentaire n’avait pas suffit. Soit, la prochaine fois, elle établirait d’avantage de changements…

L’ange resta un instant songeuse. Alors que l’elfe lui parla, pour qu’ils rejoignent le camp, la jeune reine n’entendit pas ses dires immédiatement. En effet, elle avait mal. Mal au cœur, mal à la tête. Que se passait-il donc ? Ce n’était pas du à ce qu’elle venait de voir, non, c’était bien pire… Encore cet horrible pressentiment… Il fallait qu’elle en ait le cœur net, elle ne pouvait continuer à douter. C’est pourquoi, sortant de sa torpeur, elle regarda l’elfe et dt d’une voix étouffée :


« Je…Je crois que je dois y aller. J’aurais aimé resté d’avantage en votre compagnie, mais quelque chose me dit qu’il est en train de se produire quelque chose au palais… Je dois à tout prix y aller, je… je crains le pire… Veuillez m’excuser de partir ainsi, mais je ne puis rester trop longtemps dans le doute… mon jeune ami semble avoir récupéré. Ainsi je vais vous laisser… »

La reine remit sa capuche sur ses cheveux d’argent, son cheval était toujours à ses côtés. La jeune femme posa ses mains sur le dos de l’animal et se hissa souplement sur celui-ci. Elle regarda les yeux gris de l’elfe une dernière fois, se plongeant un instant dans ce regard froid et en même temps si triste… Elle murmura doucement à son adresse :

« Je vous prie une fois encore de bien vouloir m’excuser… Sachez en tout cas, que si un jour vous passez non loin du palais, je me ferait un réel plaisir de vous revoir… »

Elle avait dit ces dernières paroles avec franchise, un léger sourire de joie se dessinant sur ses minces lèvres. Puis elle le salua et talonna le jeune cheval qui partit immédiatement à une allure qu’il parvenait à conserver des heures durant.

[suite au chateaux de l'air]
Revenir en haut Aller en bas
Daläwerm Simrell
Guerrier (ère) de l'Air
Guerrier (ère) de l'Air
avatar

Masculin
Nombre de messages : 107
Age : 30
Date d'inscription : 02/06/2006

MessageSujet: Re: Dans une forêt, seul dans la nuit....   Jeu 15 Juin - 7:12

Daläwerm vit que la reine était inquiète, puis peu de temps après sa réaction, elle lui dit que quelque chose s'était passer au château et qu'elle devait absolumment y aller, Daläwerm ne dit rien et ne l'empêcha pas de partir, il lui répondit polimment quand elle commença à partir :

"Bien, moi de même"

Puis Daläwerm regarda Eärwen s'éloigné avec son cheval au galop, il avait bien parler avec cette dame malgrés les petits accrochages qu'avait crée l'elfe, il l'appréciait quand-même et fut un peu déçu de savoir qu'elle devait partir mais il ne laissa rien paraître de tout cela comme dans ses habitudes et il se contenta de ne rien dire.

Après être rester un bon moment debout à regarder s'éloigner le reine, il décida enfin au bout d'un moment de bouger de sa place pour aller s'asseoir près du feu tout seul comme il en avait l'habitude, il se dépêcha un peu craignant que le feu se soit éteint.
Arrivant à son coin tranquille, il vit ces flammes orange et rouge crépirent intensemment sous le ciel remplit d'étoile qui scintillaient comme des saphirs inestimables.

Rassuré que le feu était encore là et qu'il le réchauffait bien, l'elfe se laissa emporter par le sommeil finalement puis le lendemain, il se reveilla en même temps que la rosée se soit levée. Les oiseaux chantaient joyeusement mais lui Daläwerm restait muet tout en marchant tranquillement dans la forêt.

Où allait-il maintenant ? Il n'en savait rien, il va encore découvrir d'autres contrées qu'il n'a encore jamais découvert, faire encore d'autre connaissances où bien se battre contre des personnes, il n'en savait rien mais tout ce qu'il sait c'est qu'en marchant ainsi, il cherche quelque chose, quelqu'un qu'il trouvera peut-être un jour qui sait....

[==> Suite Enetari]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cinn
Invité



MessageSujet: Re: Dans une forêt, seul dans la nuit....   Sam 15 Juil - 17:35

Cinn avait dû marcher de longues et pénibles heures. Sous le soleil de midi et sous la froideur de la nuit, car l'homme qui conduissait la calèche charger de l'enmener au port, l'avait forcer à déscendre quand il avait vu qu'une famille, d'une noblesse évidante, désirait s'approprier ses services. Une dame d'une trentaine d'années tout au plus, était accompagnée d'homme plutôt âgé qui devait certainement être son mari. Elle était aussi accompagner de ses 2 enfants. Deux jeunes femmes qui devaient avoir 15 ans la regardant decsendre de la calèche avec un sourrire malicieux aux lèvres, vétues de robes en dentelles rouges et coiffé de chapeaux à plumes que Cinn trouva extremement ridicules.

C'est insi que Cinn c'était retrouvé dans ce bois, seule dans la nuit... Elle soupira en pensant à ses personnes de hautes lignés qui devaient déjà être rendue à leur destination. Tandis qu'elle, c'était plutôt le contraire. Elle finit un feu et trouva quelque chose à se mettre sous la dent avant de dormir. C'était sa première nuit à la belle étoile, elle en avait réver si longtemps, mais maintenant, son rêve c'était plutôt éffondré sur lui même. Elle réussit tout de même à trouver le sommeil, le coeur gros.

Le matin, elle n'en pouvait plus, elle était resté dans ce continent, le même continent! Ne c'était-elle pas juré de voyager? Alors, elle partit, vers Lòmelindi
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dans une forêt, seul dans la nuit....   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dans une forêt, seul dans la nuit....
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dans la forêt de la nuit
» Dans la forêt sombre de la nuit
» Un carosse dans la nuit [PV]
» Dans la forêt.
» perdu dans la forêt !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
4 éléments :: Continent de l'air :: Elenwë-
Sauter vers: