AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le marécage de Saram

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Krarten
Invité



MessageSujet: Re: Le marécage de Saram   Sam 11 Nov - 16:24

Kraten vit apparaître de l'obscurité un homme assez musclé et robuste. Il se présenta comme étant le Titan du Mal et lui demanda son nom. Sa voix se répercuta dans les marais, on aurait dit que même les esprits des arbres avait cesser d’existé tellement la voix était intense et maligne... Le mage noir observa l’étranger avec méfiance. Il était armé, donc dangereux, et surtout imprévisible. Et si, c’était un piège, ou une attrape quelconque pour le tester dans ses réflexes... Et ce qui le mit encore plus sur ses gardes, c’est que le Grand Titan du Mal, en l’occurrence; Saram, est décidé de choisir comme forme un humain? Une race si inférieur! La méfiance le poussa même à jeter un sort de protection autour de lui trop subtil pour quelconque être vivant le ressente. Mais Saram est un immortel, peut-être, sentirait-il une subtile aura magique qui flotte autour du nécromancien. Kraten ordonna à tous les esprits qui rôdaient dans les parages d’immobilisé l’homme devant lui au moindre geste agressif, mais pour l’instant, de rester imperceptible... Puis le nécromancien opta, pour ne pas laissé paraître sa mauvaise fois, de répondre à la question:

-Je suis Krarten; nécromancien; démon de niveau six [ Dans la mythologie grecque et romaine, les enfers recelaient huit niveau de démons: le premier étant le moins puissant et le huitième étant le plus puissant exemple: Les titans. Je ne sais pas si ça marche comme ça ici, mais Saram, si ce n‘est pas correct, dit le moi et j‘éditerai.] ; mage noir de la nuit; autrefois semi elfe devenu elfe noir qui se brisa en mille miette au contacte des enfers. Je suis venu pour vous offrir mes services et ma participation à votre grande armée noir des ténèbres.

Krarten se préparait à une attaque, mais est-ce que le titan le surprendrai? Il n’en savait rien. Quel était les plans du démon? La non plus, il n’en savait rien. Mais il savait quelque chose: dans le continent du mal, on ne pouvait compté sur personne, on ne peut compté que sur la puissance, la force, la vitesse de l’esprit, du corps et du cerveau.
Revenir en haut Aller en bas
Saram
Titan du Mal
Titan du Mal
avatar

Masculin
Nombre de messages : 270
Age : 26
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Le marécage de Saram   Sam 11 Nov - 18:21

[Je connais ce type de répartition des enfers, je n’y vois aucune objection, continuons donc sur ce principe.]

Un démon de niveau 6, pensa Saram, il pourrait m’être utile. Certes, l’une de ses créatures de niveau 7 ou 8 serait mieux mais… celui là ferait l’affaire. Il se souvint d’une information cruciale, le tempérament des démons, cette cruauté envers les plus faibles et une forte tendance à l’hypocrisie. Il devait le tester.

- Oui, l’armée du mal, mais que peut apporter un démon tel que vous dans ce bataillon de soldats… Et comment puis-je avoir la certitude de votre loyauté.

Le titan rassembla ses forces et les envoya autour de Krarten sondant l’atmosphère et même ce qu’il pouvait percevoir de son âme et se sa puissance.

Pendant cette petite opération magique, Saram changea d’apparence, un vulgaire humain n’était pas à la hauteur du démon devant lui. Il prit son apparence première celle qui correspondait au prolongement de son élément, l’obscurité. Son armure et son arme disparut, il possédait des armes beaucoup plus puissante que cet objet de métal, la magie. Son corps se transforma en brume épaisse, les bords de cette nouvelle apparence se perdaient dans l’atmosphère. Ses yeux devint rouge et sa bouche n’était qu’une ouverture vers le centre de son entité.

- Ne suis-je pas plus terrifiant qu’un simple humain, s’exclama Saram d’une voie provenant du plus profond de son être et résonant sur chaque arbre et chaque roche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gareck.heavenforum.com
Mortisha
Citoyen(ne) du Mal
Citoyen(ne) du Mal
avatar

Féminin
Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Le marécage de Saram   Sam 11 Nov - 21:30

Saram s'adressa doucement à Mortisha, d'une voix douce qui ne lui ressemblait pas. Enfin, peut-être essayait-il de ne pas l'effrayer... Un Titan aimable, on aura tout vu ! Pensa la jeune fille toujours assise sur son siège en sirotant le liquide bouillant. Au moment où elle s'apprêtait à répondre, le démon détourna la tête et se dissipa, sans un mot, loin dans son marécage. Mortisha se leva pour tenter de l'arrêter, échappant son infusion de Jasmin, la tasse de porcelaine se brisa en plusieurs morceaux alors que le liquide se répandait lentement sur le sol du domaine.

-Mais... attendez... !

C'était trop tard, le démon s'était échappé, laissant derrière lui une vague fumé. Un point rouge attira son attention, à travers une grande fenêtre, au loin, dans l'obscurité de la nuit, une lumière jaillissait. Au travers des marécages imposants et lugubres, un point grossissait jusqu'à qu'il prenne une forme une humaine. Enfin, en apparence, car en s'approchant de la l'ouverture, Mortisha remarqua que la ce corps, était totalement dépourvue de peau. Seuls des os composaient ce cadavre, qui se mouvaient pourtant avec l'aisance d'un réel humain. L'aura pourpre était persistante, restant à continuellement aux alentours de son propriétaire. Saram apparut à ces cotés. Il eut une vague discutions que Mortisha rata en partie, interpellée par le serviteur fantôme qui avait remarqué la tasse brisée sur le plancher. Lorsqu'elle put à nouveau regarder la créature et le Titan, ce dernier s'était envolé, une fois de plus.

Mortisha appela le serviteur, occupé à nettoyer le matériau fendu.

-Que se passe-t-il ?!

Demanda-t-elle en s’éloignant de la fenêtre. Le domestique passa à travers un vase, ses particules se dispersants sans même effleurer le récipient. Il se rendit à la fenêtre, avec une interminable lenteur.

-Oh, probablement un importun visiteur. Comme d’habitude.

Dit-il d’une voix calme en retournant vaguer à ses occupations ménagères.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wyrda.fr-bb.com/index.forum?
Krarten
Invité



MessageSujet: Re: Le marécage de Saram   Sam 11 Nov - 22:13

Krarten n’eût poins besoin d’un dessein pour comprendre que le titan l’avait percé à jour. Mais toute fois, Saram eût la brillante idée de changer d’apparence, pour enfin ressembler à quelque chose digne d’être un Titan! Le mage noir allait répondre lorsqu’il ressentit une présence... Jeune, pleine de vie, mais ce qui le troubla le plus, c’est qu’elle était féminine! *Qu’est-ce qu’un Titan mâle comme Saram peut faire avec une aussi jeune femme?* pensa-t-il. Les hypothèse se multiplièrent dans sa tête, toute plus dégoûtante les une que les autres.... Mais il ce ressaisit.

- Oui, l’armée du mal, mais que peut apporter un démon tel que vous dans ce bataillon de soldat? Et comment puis-je avoir la certitude de votre loyauté? demanda Saram.

-Et bien, Grand Titan que vous êtes, sois vous êtes très endormit ou très distrais par la jeune femme dans votre demeure pour me poser des questions de ce genre... Répondit-il d’un air juste assez ironique pour ne pas friser l’impolitesse. Depuis quand avez-vous besoin de vous posez des questions de ce genre? Faîtes-moi subir un test qui mettra en doute mes capacités intellectuelles, physique, magique et ma loyauté. Mais j’ai l’étrange impression de déranger alors faisons vite pour ne pas friper la belle jeune fleur qui vous attend, dit le nécromancien avec une étincelle de sarcasme et d’hypocrisie. Sans vouloir paraître insolent, il me semble que vous n’avez qu’à m’envoyer aux enfers si je vous trahis. Quoi que, je trouverai encore une façons de m’échapper....

Le mage noir savait qu’il risquait de sois provoquer la colère du Titan ou sois provoquer un certain respect d’avoir eut le courage de lui dire un discours du genre... Par prudence, le nécromancien fit formé une vrai barrière invisible d’esprit entre lui et Saram. Même si le Titan pouvait percevoir les esprits, il avait tellement de mort dans les parages que la barrière restait imperceptible. Étrangement, Krarten se sentait en puissante, car il y avait assez de morts pour former toute une armée. Puis il attendit....
Revenir en haut Aller en bas
Saram
Titan du Mal
Titan du Mal
avatar

Masculin
Nombre de messages : 270
Age : 26
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Le marécage de Saram   Mer 15 Nov - 21:16

L’humeur joviale et détendue de Saram se modifia, le comportement du démon le contraria beaucoup. Comment un démon de niveaux 6 pouvait-il se comporter de cette façon si odieuse devant Saram LE titan du mal ? En réaction à ce changement d’humeur soudaine le marais, fidèle aux émotions de son mètre changea, l’air devint plus lourde et plus humide. Le sol aussi changea, il devint plus humide et plus spongieux la boue pris une teinte verdâtre. Mais, le plus surprenant était l’obscurité, plus dense et impénétrable, la silhouette même du titan suivi ces modifications, elle devint plus imposante et plus sombre.

- Pourquoi un démon de ton genre ose exprimer de telles paroles ? Ce qui se passe dans mon Marécage ne concerne que moi et dans ce cas-ci elle, dit-il d’une voie encore plus froide et grave qu’à l’habitude. Mais, pour votre information, elle est ici pour la même raison que vous, sans changé de ton il enchaîna, j’ai eu l’idée de vous faire passer une épreuve pour tester vos capacités ou vous passez un pacte de loyauté.

Plusieurs impressions passa dans l’esprit du titan, mais la colère dominait, il trouvait soudain le démon moins sympathique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gareck.heavenforum.com
Mortisha
Citoyen(ne) du Mal
Citoyen(ne) du Mal
avatar

Féminin
Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Le marécage de Saram   Lun 4 Déc - 21:35

[HJ: Est-ce que vous attendez après moi... ? Parce que c'est ce que je faisais, Mortisha est un peu à part, pour le moment. Donc j'attendais le bon moment, pour m'infiltrer... Ça fait un moment que Krarten n'est pas venu...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wyrda.fr-bb.com/index.forum?
Saram
Titan du Mal
Titan du Mal
avatar

Masculin
Nombre de messages : 270
Age : 26
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Le marécage de Saram   Lun 4 Déc - 21:48

[HJ: Oui, il y a un petit bout que Krarten est venu j'atends sa réponse il j'essais de t'integré]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gareck.heavenforum.com
Lawanhä
Invité



MessageSujet: Re: Le marécage de Saram   Lun 18 Déc - 12:57

Poum Poum.....
Poum Poum.....


Un brouillard épais bloquait la vue de Lawanha.... La seule chose qu'elle était apte à entendre était le battement de son coeur.

Poum Poum....
Poum Poum....


Où était-elle?

Poum Poum...
Poum Poum...


C'est alors que comme un levé de rideau, la brume s'estompa, permettant à Lawanha de découvrir ce qu'il cachait.
Et il ne cachait pas n'importe quoi.

Devant elle se trouvait sa maison... Pas le bar minable de son père, non. SA maison. Comme avant, comme il y a bien longtemps. Sa belle petite maison toujours au bord de la rivière. Au loin on entendait les cloches de son école et l’air sentait bon le pain chaud. Les larmes qui l'aveuglaient coulaient lentement sur ses joues. Elle les essuya et se rendit compte que sa peau avait retrouver sa douceur d'antan. Surprise, elle regarda derrière.
Aucune queue.
Elle regarda ses mains.
Aucunes griffes.
Elle toucha ses oreilles.
Aucunes petites ailes.

C'était impossible! Cela ne se pouvait pas... Il y a quelques instant, elle était dans un marécage suintant et maintenant.... Maintenant....
Elle était chez elle.

Impossible...

Mais pourtant...

La magnifique petite fille qu'était maintenant Lawanha s'avança vers le lieu de sa naissance. Elle essuya ses larmes qui persistaient à humecter ses joues et réussis à entrevoir deux personnes qui se balançaient en se tenant par la main.

-Maman? Murmura t'elle. Papa?

Soudain, comme s'ils avaient pris compte de sa présence, ils se mirent à courir vers elle. Lawanha fit de même et c'est dans une heureuse valse de bisou et de câlin qu'ils se retrouvèrent.
Un énorme sourire étampé dans le visage, Lawanha se dit que jamais elle n'aurait crue être aussi heureuse.

La tueuse ne savait pas qu'elle voguait dans un songe éternelle appelé coma, état semblable à la mort.
Mais ce qu'elle vivait était tellement mieux que la mort.
Ce qu'elle vivait était même mieux que la vie.


(Fin du personnage de Lawanha Kekjaya!!)
Revenir en haut Aller en bas
Kirens Caranir
Sorcier(ère)
Sorcier(ère)
avatar

Nombre de messages : 45
Age : 30
Date d'inscription : 28/02/2006

MessageSujet: Re: Le marécage de Saram   Mer 20 Déc - 12:45

Le tout se déroula un moment avant l’arrivée de Kirens parmi se marécage.

Le tome s'exprima vers Kirens, il lui demanda pourquoi avait-il effectué la formule de déplacement.


"Pourtant il est fort simple de comprendre de savoir pourquoi j'ai effectué se sort, je voulais simplement et finalement me rendre sur le dit continent du mal une idée m'est passée en tête et j'ai bien l'intention de l'organiser. Voilà donc pourquoi j'ai besoin de m'y rendre plus rapidement sur se satané continent. N’y aurait-il donc aucun moyen pour que tu puisses m’y apporté ?" répondit Kirens

"Effectivement il existe un moyen, lorsque nous connaissons le nom d’un être nous pouvons nous y rendre en un instant. Cela consiste simplement au rajout du nom dans la formule de transport et celle-ci nous y apporte."
s’exprima le livre.

"Le seul problème est du au fait que les seuls êtres provenant de ce continent que j’ai pu connaître sont sans aucun doute morts et enterrés depuis plus d’un siècle."
répondit le séraphin déchu.

"C’est vous qui le dîtes cher ami, par contre je suis persuadé qu’une personne ayant connu mon ancien maître y vit toujours. Il est en quelque sorte une des sources pures du mal, je parle en effet de ce titan. Il se nomme Saram. Je te conseille donc de recommencer ta formule si tu ne veux pas que cela prenne encore une éternité avant de t’y rendre."
s’exclama l’écrit.

"Immortalis respublite Saram iluminus sancti"


Ils était maintenant au dessus du marécage de Saram et se mirent à voler pour ne pas tomber dans ce liquide quel qu’il soit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saram
Titan du Mal
Titan du Mal
avatar

Masculin
Nombre de messages : 270
Age : 26
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Le marécage de Saram   Sam 23 Déc - 21:37

L’arrivé de l’ange vint troubler les réflexions du titan. Saram avait rarement vu ces êtres étranges, car ils ne s’aventuraient que très rarement sur le continent du mal. Le titan se tourna donc vers cet ange et aperçu une grande différence avec ses semblables, deux de ses trois paires d’aile étaient abîmées et une ne présentait qu’une structure osseuse. Saram se souvenu alors d’une classe d’ange puni pour leur mauvaise action et rejeté de ses semblables, d’après ses souvenirs on les nommait les ''anges déchus''.

- Que puis-je faire pour vous, dit le titan d’une voie aimable mais légèrement froide, et qu’est-ce qui vous amène dans ce lieu ?

Le titan avait désormais détourné son attention du démon et ne préoccupait plus que de l’ange déchu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gareck.heavenforum.com
Janika
Mercenaire du Mal
Mercenaire du Mal
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13
Age : 149
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: Re: Le marécage de Saram   Mer 28 Fév - 23:04

La sombre silouhette se déplaçait avec rapidité et d'une extrème agilité sur le sol humide. Pourtant cette personne portait un bandeau sur ses yeux, mais c'est comme si elle voyait parfaitement. En faite s'était son instinct de survie, car l'elfe noir ce sentait pourchassé...pourchassé d'une force invisible qui la hantait. Son épée tranchait quelques plantes qui se trouvait sur son chemin. Finalement Janika fit un bond dans les air et elle se retrouva plus loin debout sur ses jambes. Elle était éssouflé et enfin cette course folle était terminer. Elle reprit lentement son soufle et elle continua sa route en marchant, doucement elle dégaina son épée et elle s'en servie comme canne pour savoir ou elle allait. Pas trop loin d'ou elle était, Janika percevait des voix humanoides, faible mais l'hybride curieuse décida d'aller y jeter un oeil même si elle ne voyait pas.

Lorsque Janika fut assez près d'eux elle s'approcha des étranger, même si elle ne les connaissait point. Sa curiosité et son audace l'avait ammener à Kwade.


-Bonjour, désolé de m'incruster mais sauriez-vous ou je pourrais me reposer pendant quelque temps ?

Dit-elle poliment mais naturellement avec une touche de froideur. Elle rangea son arme par respect, et porta son visage vers l'un des étranger. Elle se trouvait à 3 mètres de di Titan, ça elle le savait. L'autre personne était un peu plus loin mais elle ne saurait ou il était exatement.

-Désolé si je ne puis vous montrez mes yeux, c'est un problème depuis fort longtemps j'espère que vous comprendrez !

Dit-elle en souriant. Elle tatonna le vide quelques instants comme si elle cherchait quelque chose puis elle se résigna à remettre ses mains grisâtre sur ses hanches.

(HJ: Il n'y a que Saram et l'Ange déchu ici ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saram
Titan du Mal
Titan du Mal
avatar

Masculin
Nombre de messages : 270
Age : 26
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Le marécage de Saram   Dim 4 Mar - 16:19

(HJ : il est supposé y avoir Krarten et Mortisha mais ca fait longtemps que je n’ai pas eu de réponses d’eux)

Habituellement, le titan laissait toujours une partie de son esprit sondé son domaine, une forme de protection contre les attaques surprise, il serait ridicule de s’en passé, surtout qu’il ne pouvait fuir. Mais, aujourd’hui, il était si occupé avec ses nombreux invités qu’il laissa cette protection de côté et ne senti pas l’arrivé de la femme ou si, mais seulement au dernier moment.

* Tiens, tiens, une autre visiteuse, pensa-t-il, voilà qui fait changement de ma solitude coutumière. *

Il détourna son esprit de ses autres visiteurs pour les concentré à détailler l’étrangère. Une femme elfe noir sans aucun doute mais avec un coté étrange, inhabituel à sa race et un caractère changeant, il sentait puisqu’il était du même type. Presque immédiatement, Saram ressenti une sympathie pour elle, cet être étrange le fascinait, sentiment d’une grande rareté chez lui.

Pour ne pas effrayer la femme, il quitta sa forme vaporeuse pour adopté une apparence plus humaine, un grand guerrier musclé aux cheveux noir dans une armure doré étincelante. Ce fut après qui remarqua le bandeau sur les yeux de l’elfe et se sentie un légèrement bête toutefois garda sa forme.

Puis elle parla avec politesse et froideur un peu comme lui et ne pu s’empêcher de répondre sur le même ton :

- Oui, resté quelque temps et pour vos yeux faites comme il vous plaît. Mais dite moi, quel est votre nom ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gareck.heavenforum.com
Janika
Mercenaire du Mal
Mercenaire du Mal
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13
Age : 149
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: Re: Le marécage de Saram   Lun 5 Mar - 20:53

Janika se sentait fixée, c'était pourtant normal...S'incrustré comme ça pouvait certainement déranger les personnes. Pourtant la première personne à lui avoir parler n'avait pas l'air trop fâcher par son arrivée plutôt imprévisible. Janika parvenait à ressentir un peu les sentiments des êtres et elle fut ravie qu'on éprouve une sympatie. Habituellement on rejetait les Elfe noir car ils avait la réputation d'être de viles voleurs, ce qui n'était point le cas de la ritualiste...

-Merci, je me nomme Janika Vatran...Je ne connais pas vraiment ce coin. Oh, et vous êtes ?

Dit-elle poliment toutefois avec un mince sourire timide.

*...Il fait pas très chaud il me semble...Sommes-nous la nuit ?...* Se demanda-t-elle intérieurement.

La mercenaire s'approcha de quelques pas, de ce qu'elle croyait être l'homme. Celui-ci semblait géant à comparer elle. Si cela aurait été la nuit elle aurais bien aimer voir à qui elle aurait à faire...cependant elle avait oublier qu'elle heure il était. Et elle n'oserait même pas à enlever son bandeau pour vérifier, car le soleil pourrait peut-être la tuer rapidement.

(D'accord)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saram
Titan du Mal
Titan du Mal
avatar

Masculin
Nombre de messages : 270
Age : 26
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Le marécage de Saram   Mer 7 Mar - 16:59

Sur le visage du titan parut un sourire mystérieux telle une illusion, il semblait maléfique mais signifiait aussi une curieuse sympathie, étrange…

Mais le grand titan lui-même ne su quoi pensé, ce sentiment inhabituel pour un être de son essence.

- Je suis Saram, dit-il d’une voix fière, le seul et l’unique grand titan du mal. Ici, dans mon domaine, je suis le roi seule la Gardienne de la Nuit Primordiale est plus puisante que moi.

Il s’arrêta pour écouter l’écho de ses paroles résonant dans l’air glauque et repris d’un ton neutre :

- Ici c’est la nuit perpétuelle, qu’il soit midi ou minuit dans ce marais les ténèbres règnent. Mais… changeons de sujet. Avez-vous besoin de quelque chose ? Avez-vous faim ? Voulez-vous prendre un bain ? Avez-vous froid ?

Portant son regard sur les lieux, les troncs tordus, les arbres morts, les trous d’eau croupie, puis sur Janika elle-même, il se demanda quelle est la raison de ce bandeau sur ses yeux, quel secret derrière cache ce bout de tissu ?Une bien mystérieuse invité qu’il avait là, oui… bien mystérieuse…Mais il l’était lui aussi, mystérieux, la preuve, il ne se connaissait pas totalement lui-même… peut-on même le qualifier de vivant?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gareck.heavenforum.com
Janika
Mercenaire du Mal
Mercenaire du Mal
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13
Age : 149
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: Re: Le marécage de Saram   Mer 7 Mar - 19:08

*Le titan du mal ?!...Me voila dans une situation que je n'aurais jamais pensé...* Pensa-t-elle.

Avait-il lu dans ses pensés ? À propos de ses questionnement sur la nuit ? Peu importe si en cet endroit il faisait toujours nuit, tant mieux. Pourtant la belle Elfe noir n'approcha pas sa main vers son bandeau pour l'enlever. Peut-être croirait-il qu'elle s'était joué de lui ? Ce qui n'était pas le cas.
Pour le titan du mal, il semblait plutôt sympa...À moins qu'il faisait semblant de vouloir l'aider...Cette hypothèse n'échappait pas à la belle Jani.


-Enchanté grand Saram...

Elle ne savait pas trop comment se comporté devant le géant qui faisait au moins 2 têtes de plus qu'elle, et l'elfe noir se risqua à révérence quelque peu maladroite en ébauchant un mince sourire plus timide qu'avant.

-Je ne voudrais point utiliser de votre hospitaliter mais oui, j'ai un peu...Elle changea de mot subtilement ...froid En faite le froid de la nuit ne lui faisait guère rien mais...manger de la nourriture, elle ne se le permetterait pas au risque de mourrir. Ce n'étais que le liquide rouge qui était le sang qu'elle pouvait boire.

*Ah...du sang...* Pensa-t-elle frissonante à cette pensé. Cela faisait près de deux jour qu'elle n'avait pas prit une goûte de sang humain, elle n'aimait pas la façon d'ont elle se le procurait en vérité.

-Par prendre un bain...insinuez-vous que je suis sale ? Dit-elle en riant, cela pouvait être vrai...Après tout le marais n'était pas un lieu très propre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saram
Titan du Mal
Titan du Mal
avatar

Masculin
Nombre de messages : 270
Age : 26
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Le marécage de Saram   Ven 9 Mar - 16:54

Saram fut ravi de voir qu’il était bien apprécié de Janika et espérait qu’elle en ferait autant pour lui. Elle semble un peu malaise se dit-il, cela se voit dans son attitude et ses gestes légèrement maladroits, il n’était pas un spécialiste mais savait reconnaître cette émotion tout comme la peur.

- Si vous avez froid, je peux vous donner ceci…

Le grand titan se concentra, son esprit fouilla l’obscurité et, en modifia sa structure, il fit surgir du plus profond des ombres une cape bleu nuit avec, sur l’un des côté, une fourrure noire ressemblant à celle du loup. Elle flottait dans le coin le plus sombre du lieu à plusieurs centimètres du sol. Le titan leva le bras et le vêtement quitta sa position stationnaire pour rejoindre sa large main. Il tendit alors le manteau à Janika.

- C’est pour vous, cela vous aidera à combattre le froid… et… non vous n’êtes pas sale, je ne disais que ça pour être poli, sans d’autre arrière pensé négative mais, il est vrai que mon marais n’est pas de la première propreté…

Il s’interrompit subitement, regarda les masses de brouillard tourbillonner dans le marais et reprit :

- Je ne veux pas être indiscret mais… d’où venez-vous, vous êtes si étrange je n’ai jamais rencontrer quelqu’un d’aussi mystérieuse que vous.

Et cela n’était qu’une des nombreuses questions qui lui passait par l’esprit mais ne voulant pas paraître indiscret et ne voulant brusquer Janika il se retenait, ses yeux notamment étaient l’une de ses interrogations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gareck.heavenforum.com
Janika
Mercenaire du Mal
Mercenaire du Mal
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13
Age : 149
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: Re: Le marécage de Saram   Ven 9 Mar - 23:25

Janika ressenti l'apparition magique d'un objet...étrange se dit-elle mais, ses interrogations s'estompèrent peu à peu lorsqu'elle senti le doux tissus toucher sa peau légerement bleuté...S'était apparamment une cape, l'elfe noir l'enfila doucement. La cape lui allait très bien et elle était parfaitement de sa grandeur.

-Merci beaucoup !

Curieuse Janika caressa la fourrure...puis elle lui répondit avec un sourire mais toujours d'une voix quelque peu froide.

-Moi mystérieuse ?...Je vient de...Elle réfléchit un instant, tant de souvenirs de voyage, pourtant à son habitude elle se souvenait de tout.Vous m'en voyez désolé mais, je n'en ait plus le souvenir...

Se sentant un peu stupide de ne plus se rappeler d'ou elle venait, Janika rougit discrètement. Lorsqu'elle était arrivé avait-elle déranger une grande conversation ?

-...Et..je...êtiez-vous occupé avec ces gens là ?

Même si elle ne voyait pas, Janika pouvait bien ressentir la présence de certaines autres personnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saram
Titan du Mal
Titan du Mal
avatar

Masculin
Nombre de messages : 270
Age : 26
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Le marécage de Saram   Dim 11 Mar - 15:31

À l’entente des remerciements, Saram hocha de la tête comme si tout était normal et que tous pouvaient faire de même.

- Voyez-vous pourquoi je vis dans l’obscurité, dit-il de sa voie la plus grave, elle est mon pouvoir et mon essence ! Je la modèle ! Je la transforme !

Saram fut étonné de voir que Janika ne savait plus d’où elle venait… mais, les sages de ce monde ne disent-ils pas que la mémoire est une faculté qui oublie.

- L’oubli est le pire des supplices, dit doucement le titan comme pour lui-même.

Comme perdu dans ses pensés, les yeux rivés sur un point invisible dans les brumes tournoyantes, le titan passa sa main droite sur le pectoral doré de son armure, de gauche à droite, suivant du doigt une ligne décorative à deux centimètres du haut de la pièce de métal. Puis, il laissa retombé sa main le long de son corps, les jointures frôlant l’armure et fini son mouvement en caressant le pommeau de son épée.

- Ces gens là, non… enfin oui… j’étais occupé avec eux mais, vous ne me dérangez point.

Il tourna son regard vers l’ange déchu et le démon, repensa à l’humaine dans son repaire souterrain. Reportant ensuite son regard vers Janika et songea qu’il pourrait lui faire visiter ses galeries souterraines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gareck.heavenforum.com
Janika
Mercenaire du Mal
Mercenaire du Mal
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13
Age : 149
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: Re: Le marécage de Saram   Mer 21 Mar - 15:23

Jani gratta le sol un instant avec son pied droit puis elle dit.

-Tant mieux, je n'aime pas déranger !

Elle ne perdit pas son sourire.

(Manque totale d'inspiration...-_-.. Sad )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saram
Titan du Mal
Titan du Mal
avatar

Masculin
Nombre de messages : 270
Age : 26
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Le marécage de Saram   Mer 21 Mar - 19:20

(HJ: je préfère te le dire avant que tu te te le fasse reproché c'est 5 ligne complète minumun dans le RP.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gareck.heavenforum.com
Janika
Mercenaire du Mal
Mercenaire du Mal
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13
Age : 149
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: Re: Le marécage de Saram   Lun 2 Avr - 18:49

(Hj: Désolé, sa y est...on ma complêtement enlevé le goût de jouer sur les forums Rpgs...Je ne revindrais pas je crois. Adieux Saram si tu veux mon msn, je te le donne en Mp.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saram
Titan du Mal
Titan du Mal
avatar

Masculin
Nombre de messages : 270
Age : 26
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Le marécage de Saram   Lun 2 Avr - 19:12

(HJ: eset-ce-que tu pourais juste faire un petit message pour dire que tu pars. S.V.P.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gareck.heavenforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le marécage de Saram   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le marécage de Saram
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Un étrange marécage : Qu'allons nous y découvrir ?[FlashBack Berenice, Tatsou, Phoebe Bellamind, MS]
» [WIP] Table de jeu "frontière Mordor/Gondor"
» Transformation (solo)
» Présentation de Torrent du Marécage
» La Grande Marée Qui Surbmergera Le Monde! (Résultat Des Sondages #1) [Avec de jolies images pour Tar... Car sinon il comprend rien...]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
4 éléments :: Continent du mal :: Kwade-
Sauter vers: