AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 la taverne du chien-qui-aboie (gérante: Lyse Öolflings)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Berganon
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 206
Age : 26
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: la taverne du chien-qui-aboie (gérante: Lyse Öolflings)   Lun 9 Oct - 7:17

Perdu dans ses pensées, Berganon ne prenait pas garde au manège de l'elfe qui déambulait entre les tables en cherchant a se rapprocher, elle semblait décidée, mais en même temps indécise, deux idées des plus contradictoires. Ses yeux d'émeraudes s'égarèrent un moment sur sa silhouette, et à sa manière de marcher, il y décela une grâce bien connue que celle des elfes. Puis Il s'attarda sur son visage, des traits fins etd es oreilles pointues: C'était vraisemblablement une elfe, où bien une demie elfe, un peu comme lui qui il le savait était véritablement plus que cela.

Par reflexe, il toucha de l'index le haut de son orreille, il était de forme humaine, carcatéristique de sa mère. Ruminant ses pensées plus ou moins sombres, sa main s'attarda sur sa courte barbe noire qui lui saillait tellement. Il était à nouveau perdu quand une voix l'interpella.


- Monsieur, pouvez-vous me dire à quel endroit je peux trouver une epée d'une telle qualité?

-Mons...Il n'y était pas habitué depuis qulques années, on l'appellait, sire, monseigneur, votre majesté, et tout un tas d'autres noms qui se devaient d'etre prononcés par respect selon le protocole. Et cela lui faisait bien d'etre appelé monsieur, enfin une fois dans sa vie, car il était passé de disciple à "Mon seigneur Paladin".

-Hum, finit il par prononcer, probablement nulle part, mais essayez au château de mynorie, et prenez garde, car au moindre problème, vous risquez d'etre accusé. Mais le roi saura etre juste. Patronne, fit il en haussant la voix, deux pintes de votre meilleure bierre!

Du coin de l'oeil, il vit l'elfe s'asseoir a une table à moins d'une toise de lui. Il devrait jouer serré, sans mentir il devait passer inaperçu, sinon il se deamnde bien ce qui pourrait ce passer. Même si il ne craiganit pas grand chose, étant réputé pour sa force et sa puissance légendaire, il ne voulait pas faire de miracles dans une auberge de campagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pheolir
Voyageur(e)/vagabond(e) du Mal
Voyageur(e)/vagabond(e) du Mal
avatar

Nombre de messages : 40
Age : 28
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: la taverne du chien-qui-aboie (gérante: Lyse Öolflings)   Lun 9 Oct - 10:08

Pheolir observa longement le nouvel arrivant qui attirait tant l'attention. Il remarqua son équipement et ses armes lourdes et en déduisit qu'il devait être un chevalier ou quelque chose qui s'en approchait. Malgré tout, l'intérêt qu'il avait envers l'homme se décipa rapidement et il restourna sur son choppe vide en attendant que la patronne lui serve celle qu'il avait demandé.

Le rôdeur était lasse de la solitude, mais en même temps il avait choisit cette vie pour épargner les gens qui le croisait. La plupart des être, après tout, dégénère lemtement avec le temps, tandis que lui se regénère. Il avait déja enterré trop de ses amis et il ne voulait plus jamais voir les personne qu'il appréciaient mourrir. Pheolir jetta un dernier regard sur les personnes présentes dans la salles et se leva d'un trait.


-Dame Öolflings, prononça t-il lentement et sur un ton discrèt, laisser faire mon autre bière, je monte me coucher. Je suis épuiser et...Il hésita quelques seconde avant de continuer, car il sentait maintenent un vide dans son âme comme si on les années de solitude l'avaient tués peu à peu. Il sentait le besoin de compagnie. Un besoin de dire son secret à qulqu'un, mais cela était trop dangereux pour lui. Je vais me coucher. Reprit-il sur un ton légèrement emprunt au doute.

Pheolir monta les marche du petit escalier au fond de la pièce vers les chambres et entra dans celle que Lyse lui avait attribuée un peu plus tôt. L'homme resta de longues heures seul dans le noir à penser et à méditer. Sa propre voix résonnait dans sa tête.

*Herlailn marcuz ulh'drea vla did'drit gal'irim blavuid wilq vla feloxin pleos*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyse Öol
Invité



MessageSujet: Re: la taverne du chien-qui-aboie (gérante: Lyse Öolflings)   Lun 9 Oct - 13:05

après avoir donner sa clé de chambre a phéolir, lyse parti en chantonnant a la cave et remonta avec deux pintes de bière écarlate a la main.
En s'approchant de la table,elle reconnut soudain le roi sous les traits du vayageur qu'elle ne reconnaisait pas tout a l'heure. Un sourire illumina son visage et elle déposa les bières sur la table.

"eh bien, quelle surprise!
que nous vaux le plaisir de votre visite?
vous prendrez une chambre pour la nuit?"
Puis elle se tourna vers la jeune fille en face du roi et lui lanca une clé de fer blanc attaché a un bout de bois.
"voila ta chambre. Ca fera 5 pièces d'or! si tu as besoin de quoi que se soit, appelle moi!"
Revenir en haut Aller en bas
Berganon
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 206
Age : 26
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: la taverne du chien-qui-aboie (gérante: Lyse Öolflings)   Lun 9 Oct - 14:49

Il fixa la jeune femme devant lui pendant un moment, jusqu'a que la patronne, tenant deux pintes de bierre dans ses mains, les dépose sur la table. Celle ci semblait heureuse de voir le paladin, il se doutait qu'il finirait par etre reconnu, mais il se demanda finalement comment, apres tout jamais un centaure n'était venu à sa cour, et son visage était beaucoup moins connu que sa réputation.

- Il n'y a aucun plaisir à en tirer, fit il de sa voix glaciale, grave avec des emprunts de noblesse qu'il tentait de masquer au possible même si c'était peine perdu.

-Vous tirez des conclusions si vous le désirez mais j'aimerai que vous évitiez de dire ce que vous semblez avoir découvert. Mon nom et une partie de mon statu n'as pas d'importance en un tel lieu.

Il demeureait calme, immoble sous osn capuchon qu'il rabaissa un peu plus sur osn visage. Il s'exprimait avec autorité mais restait respectueux tout de même, on lui avait bien appris que son statut ne lui conférait pas une place aux dessus des autres hommes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itzalina
Voyageur(e)/vagabond(e) du Mal
Voyageur(e)/vagabond(e) du Mal
avatar

Féminin
Nombre de messages : 512
Age : 32
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: la taverne du chien-qui-aboie (gérante: Lyse Öolflings)   Lun 9 Oct - 16:05

Itza avait fini par rennoncer à identifier le voyageur inconnu....
Elle hésitait à monter se coucher quand une scène étrange eut lieu entre la patrone de la taverne et l'homme....

Si les paroles de Lyse pouvait s'apliquer à n'importe laquelle de ses conaissances, l'homme sembla s'en offusquer...
Il fit de son mieux pour maitriser sa voix mais, il sembla évident à l'elfe que la remarque pourtant aimable de la patronne l'avait froissée. Ou au moin mis dans l'embaras....

Pourquoi?

Le voyageur parla de son statut et de son nom celon lui sans importance ici... Et devaient être tus.
Si la remarque de Lyse n'avait pas fait réagir l'elfe aux yeux noirs, celles de l'homme la firent s'interroger....
Il était probablement quelque personne influente....

Itzalina prit à nouveau un air réfléchit, fronçant légèrement les sourcils....
Tant de secrets....

Elle ne bougea pourtant pas, curieuse de voir quelle serait la réaction de Lyse et désireuse ne ne pas mettre davantage l'homme dans l'embaras....
Elle était bien placée pour savoir que les secrets ne sont pas fait pour être ébruités....
Elle essaya cependant de rester discrète... Personne n'appréciait de se sentir observé....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://royaumearnestil.lightbb.com/
IsIle
Invité



MessageSujet: Re: la taverne du chien-qui-aboie (gérante: Lyse Öolflings)   Mar 10 Oct - 16:23

Lorsques l'homme lui répondi Isile eu un froid. Cette homme d'une voix dure et grave, portant une bellle armure avec des armes de très belle qualités, lui rapelait la fière allure de son père.

-Hum,probablement nulle part, mais essayez au château de mynorie, et prenez garde, car au moindre problème, vous risquez d'etre accusé. Mais le roi saura etre juste.

-Merci Monsieur.... mais.... Où puis-je trouver se sois-disant château??

Isile regarda derrière l'homme et vue la centaure aprochée avec les deux bières que l'homme avait demandés. Elle sortie 5 petites pièces d'or de sa bourse et les tendi à la patronne. Elle fit un petit sourire.

-Merci pour la chambre!

Elle se résigna losrqu'elle entendue l'homme lui répondre avec un voix glaciale.

- Je vois que je ne suis pas la seule qui manque de sommeil!! Ayez au moins l'amabilité de la remercier pour se service!!

Isile se leva d'un bon.

-Les hommes de nos jours, toujours foutu de se faire servire mais jamais de merci pour leur avoir torcher le cul!!
Revenir en haut Aller en bas
Lyse Öol
Invité



MessageSujet: Re: la taverne du chien-qui-aboie (gérante: Lyse Öolflings)   Mer 11 Oct - 12:40

Lyse éclata d'un rire sonore (qui n'égala toutefois pas le volume sonore de la pièce).
Bien sur, elle n'avais jamais vu le roi au paravant, mais tellement de rumeurs et d'histoire courais a son sujet qu'il n'était pas si dificille de le reconnaitre pour une comère aguérie comme Lyse.
La patronne posa une de ses grandes main sur l'épaule de la jeune fille.

"Allez, du calme, l'heure n'est pas aux querelles."
Puis elle se tourna vers le roy.
"Quand a vous, conaissant votre réputation, je vais vous demander de bien vouloir vous calmer, j'aimerais bien dormir dans un baraque sans trous ce soir.
Inutile de proseter, dehors, vous êtes tout; ici, vous n'êtes plus rien, je suis seul maitre a bord, dans cette taverne.
De plus, vous m'avez commadé deux bières alors vous les payez, s'il vous plait!"
Revenir en haut Aller en bas
Berganon
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 206
Age : 26
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: la taverne du chien-qui-aboie (gérante: Lyse Öolflings)   Mer 11 Oct - 15:35

Il n'y eut pas un bruit, puis un sourire se dessina sur ses levres, il eut un rire qui s'éleva dans la taverne. Ses yeux se promenèrent sur la jeune femme qui avait l'audace de s'adresser ainsi a un monarque. Il la détailla completement et en tira de rapides conclusions.

-Une femme qui perdit toute trace de féminité, qui se trouva à son aise en guerrière et qui défend tout de même les droits des femmes. Et quelle audace! Encore faut il en user sur les bonnes personnes. Si vous voulez m'affronter, sortez, cette taverne n'as pas besoin de ça.

Il se tourna ensuite vers lyse suite a sa remarque des plus impertinentes.

-Vous voyez, avec 7 pieces d'or je m'achete une épée longue de bonne qualité, et la bière je la paye 6 pieces de cuivre. Et ça, fit il en lachant une bourse probablement remplie d'une cinquantaine de pièces d'or sur la table, c'est pour réparer cette bicoque, et pour pouvoir servir quelque chose qui en vaut la peine. Mais je ovus remercie, le service est irréprochable et vous etes tout a fait sympathique.

Il se leva et s'inclina légèrement devant lyse puis déposa la chope devant une elfe à quelques pas de lui.

-Mynorie, Un jour direction Sud-Ouest, si vous ne connaissez même pas votre propre capitale!

Puis il quitta la taverne en referman t la porte calmement, le calme régnait sur la taverne que le port altier de l'inconnu avait litéralement glacé. Celui ci se tenait au milieu de la clairière juste devant l'auberge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyse Öol
Invité



MessageSujet: Re: la taverne du chien-qui-aboie (gérante: Lyse Öolflings)   Ven 13 Oct - 12:16

Lyse entreprit de débarasser la table en souriant. Elle ouvrit la bourse pleine acraquer et en sortit quelque pièces avant de se tourner vers Isile.
"Tiens, tu peux garder ça! Tu m'as bien aidée! Ah, les hommes, de nos jours. et si mossieur le paladin crois qu'on lui fera des faveurs parce qu'il est haut placer, il se met le doigt dans l'oeil!"Elle éclata de rire avant de continuer "Bon, tu vas te coucher ou tu reste encore un peu?"
elle finit la deuxième bière et entreprit de nettoyer le bois noir de la petite table ronde a l'aide d'un grand chiffon...
Revenir en haut Aller en bas
IsIle
Invité



MessageSujet: Re: la taverne du chien-qui-aboie (gérante: Lyse Öolflings)   Mar 17 Oct - 21:49

Isile regarda l'homme partir. Elle se retourna vers la patronne qui sortait quelques pièces de la boursequ'elle lui tendit.

- Merci, mais se n'était pas nécéssaire.*Son soufle coupa* Quoi!!.. un paladin!!!... vous...vous voulez dire que j'ai insulté un paladin!!! MOi qui veux me frayer une place dans la chevalerie.. je crois que maintenant je n'ai plus aucune chance. Un paladin!!!! Je devrais tourné ma langue spet fois avant de parler!! Maintenant ma vie est fichue! Il ne me reste plus qu'a retourné d'où je viens. .................. Oui, oui je vais me coucher!

Isile monta le petit escalier où elle avait vu un homme monter tout à l'heure. Elle rejoignit sa chambre et s'emdormit sur le petit lit en un rien de temps.
Revenir en haut Aller en bas
Itzalina
Voyageur(e)/vagabond(e) du Mal
Voyageur(e)/vagabond(e) du Mal
avatar

Féminin
Nombre de messages : 512
Age : 32
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: la taverne du chien-qui-aboie (gérante: Lyse Öolflings)   Mer 18 Oct - 12:36

L'elfe aux yeux noirs resta un instant pensive...
Ainsi, l'homme étrange était un paladin....
Elle n'en avait pas vu depuis la grande guerre...

Réalisant que la taverne était à présent quasiment vide, Itza décida à son tour d'aller se coucher... Elle demanda ses clefs à Lyse, la remercia encore une fois de lui offrir la chambre et monta...

La chambre n'était pas très grande mais L'elfe avait déjà vu bien pire et l'endroit, en plus de présenter un bon lit était très propre...

Elle s'installa sur son lit et entra dans la méditation qui faisait office de sommeil aux elfes....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://royaumearnestil.lightbb.com/
Yuneo
Invité



MessageSujet: Re: la taverne du chien-qui-aboie (gérante: Lyse Öolflings)   Ven 27 Oct - 5:30

Yuneo qui errait depuis deja deux semaines en collectant des informations arriva devant une taverne qui se nommait "le taverne du chien-qui-aboie".

Curieux et fatigué il entra et poussa légerement la porte.Il vit peu de monde et la plupart était saoul.Il avança et peu de gens le virent entrer.Il partit d'assoir sur une chaise près du contoir,alors il remarqua une centaure au fond de la taverne,c'etait surement la gérante.

- Alors il l'interppela et lui dit d'un ton assez timide et en même temps a l'aise:euh...bonjour,je peux commander une biere et aurait il encore des chambres de disponibles?En attendant la reponse il regarde la taverne de plus près et réflechit a ses projets de demain.
Revenir en haut Aller en bas
Berganon
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 206
Age : 26
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: la taverne du chien-qui-aboie (gérante: Lyse Öolflings)   Ven 27 Oct - 7:41

Le Paladin s'était mis à l'écart, près de son cheval, la nuit était tombée depuis quelques instants, mais la lune elle ne s'était pas levée. Seules quelques étoiles se faisaient voir. Il s'appliquait a retirer son armure, gardant seulement son haubert de mailles. Il revétit sa cape, mais même sans son armure il demeurait impressionnant. Bien sur il garda son épée, mais il ne prit pas son arbalète cette fois ci mais garda sa gigantesque épée, qu'il ne s'embeta pas a cacher cette fois ci.

Un voyageur entrait dans la taverne, il ne l'avait pas vu. Un coup d'oeil a travers la fenètre quelques minutes auparavant lui avaient montré deux personens aller se coucher. Et il avait pu constater que la guerrière qui s'était adressée à lui avec pas mal de culot avait tirèée une tête de six pieds de long après les mots de la gérante.

A nouveau, le paladin fit son entrée, il avait toujours son capuchon rabaissée sur la tête mais ses épaules étaient beaucoup moins carrées et cette cape lui donnait un air étrange.
Il passa à côté des tables et alla s'asseoir au même endroit que précédement. D'un oeil, il observais le nouveau venu, il sembalit tres bien bati, des épaules larges, mais une taille svelte, et maigrichon pour une pareille carrure. Il pourrait s'agir d'un elfe, mais avec une taille pareille c'était peu courant, ou alors...Oui, il était fort probable qu'il soit un semi pointu comme diraient le peuple ou plutot un demi sang elfe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyse Öol
Invité



MessageSujet: Re: la taverne du chien-qui-aboie (gérante: Lyse Öolflings)   Ven 27 Oct - 11:59

Lys eeu un regard éttoné quand monsieur le paladin qui se la pète le paladin se tourna s'asseoir ou il se tenait précedemment.
Elle sourit. On aurais dit un gamin de huit ans qui faisait la tète parce qu'on l'avait grondé et qui revenait après avoir bouder quelques minutes.
Puis elle reporta son attention vers un jeune homme qui l'appelait a l'autre bout du bar. Elle se dirigea vers lui et s'accouda au comptoir.

"Eh bien bonsoir!
Qu'est ce que j'te sert?
Pour les chambres, t'as de la chance, il en reste une!"
Revenir en haut Aller en bas
IsIle
Invité



MessageSujet: Re: la taverne du chien-qui-aboie (gérante: Lyse Öolflings)   Ven 27 Oct - 14:03

Dans sa petite chambre, Isile avait de la difficulté à s'endormir. Elle se tournait d'un côter et de l'autre dans son petit lit qui était étonament confortable. Des maux de ventre apparurent dès le début de la nuit, c'était surement à cause de son estomac vide depuis quatre jours.

Elle sortie de sa chambre à petits pas et descendit les escalier qu'elle avait montés un peu plus tôt.

Arrivée au bas des escalier, elle avala sa salive losrqu'elle vu le Paladin assis à la même table que tout à l'heure. Puis elle reprit son souffle et alla voir la patronne qui était près d'un homme..... D'UN TRÈS BEL HOMME!
Génée, elle lui sourit (dans sa tête). Puis elle alla voir Lys.

- Pardonner moi chère amie pourriez-vous me servire quelque chose à manger car mon estomac vide m'empèche de dormir.

Puis Isile s'assis deux banc plus loin de l'homme. Elle l'observa de la tête aux pieds "subtillement".
Revenir en haut Aller en bas
Berganon
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 206
Age : 26
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: la taverne du chien-qui-aboie (gérante: Lyse Öolflings)   Ven 27 Oct - 16:12

Le paladin regarda avec un sourire l'audacieuse redescendre a petits pas, la taverne était presque vide a présent. La jeune femme avait les yeux brillants, et elle dévorait de yeux l'inconnu. Elle alla s'asseoir a quelques bancs de lui sur la gauche.

Berganon qui avait remarqué son manège sa déplaça et vint s'asseoir juste à côté d'elle, silencieux, elle ne l'avait pas remarqué cette fois ci. Il la fit sursauter avec un sourire en l'interpellant doucement de sa voix grave.


-Soyez un peu plus discrète, je suis prêt à parier qu'il sent votre regard sur sa nuque.

Puis il s'éttira un peu et sortit de dessous sa cape une pipe qu'il alluma. Le conduit qui menait au foyer mesurait un bon empan et était recourbé vers le bas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
IsIle
Invité



MessageSujet: Re: la taverne du chien-qui-aboie (gérante: Lyse Öolflings)   Ven 27 Oct - 17:04

-Soyez un peu plus discrète, je suis prêt à parier qu'il sent votre regard sur sa nuque.

Isile sursauta. Elle rougit.

- (chuchote) Je ne crois pas qu'il sent que je le regarde puisqu'il n' pas regarder de ce coté-ci. Merci pour cette conversation.

Isile se leva et changea de banc. En passant derrière le demi-elfe elle ne put s'empêcher de regarde ses quelques couteaux brillant. elle alla s'assoir a une table d'où elle pouvais admirer ce jolie jeune-homme et manger tranquillement.
Revenir en haut Aller en bas
Berganon
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 206
Age : 26
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: la taverne du chien-qui-aboie (gérante: Lyse Öolflings)   Ven 27 Oct - 17:45

Le paladin sourit et regarda la jeune femme s'éloigner. Il tira quelques bouffées sur sa pipe et ferma les yeux. Son esprit se détendit, il faisait le vide et faisait abstraction du bruit ambiant.

*Se sentir observé vous devez connaître? Et c'est le picotement sur la nuque que vous ressentez quand vous sentez que quelqu'un est pret a vous bondir dessus.*

Il rompit le lien et rouvrit les yeux. Rien n'avait changé. Il jetta un regard du côté de la guerrière. Elle était immobile, comme figée dans une expression étrange. Même si il ne la voyait que de profil, il se doutait quelle allait surment tourner la tête vers lui, ayant entendu sa voix dans son crâne sans que le roi ai bougé les lèvres et élevé la voix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuneo
Invité



MessageSujet: Re: la taverne du chien-qui-aboie (gérante: Lyse Öolflings)   Sam 28 Oct - 5:48

Le demi-elfe vit un paladin entrer et se demandait pourquoi il le regardait autant.
Puis il vit la gérante arriver et lui dit

- bonsoir puis'je avoir une biere et la derniere chambre qui vous reste.
Ensuite il vit descendre une jeune femme qui etait très belle mais elle l'evita étrangement.Yuneo sentit des mots sortant de la bouche du paladin mais ne put completement les entendre.Ce paladin lui rappellait beaucoup quelqun.Il attendit donc sa biere et sa chambre sans jamais quitter les yeux du paladin méfiant,il se retourna quelque fois pour regarder la jeune femme qui s'etait assis derriere lui mais il semblait qu'elle le regardait,du moins il se sentit observé.
Revenir en haut Aller en bas
Lyse Öol
Invité



MessageSujet: Re: la taverne du chien-qui-aboie (gérante: Lyse Öolflings)   Sam 28 Oct - 7:47

Lyse eu un sourire en coin. Décidement, ce jeune homme attriat bien des attentions.
Elle soupira puis se tourna pour attraper une chope sur une étagère derrière elle, qu'elle remplis ensuite de bière ambrée.
Elle attrapa la clé de la dernière chambre et tendit le tout au jeune homme en chuchotant au passage:

"T'as l'air de lui plaire, dis donc..."
Puis, la tavernière sortit de sous le comptoir une miche de pain et un morceau de jambon qu'elle tendit a la jeune fille.
"Attends une seconde, je reviens!"
Et elle disparut dans les cuisines...
Revenir en haut Aller en bas
Yuneo
Invité



MessageSujet: Re: la taverne du chien-qui-aboie (gérante: Lyse Öolflings)   Sam 28 Oct - 8:08

Yuneo apres avoir reçu sa biere et la clé de sa chambre dit
- Merci beaucoup Madame, effectivement en dirait bien mais elle m'evite et pourtant me regarde après...j'irai peut être la voir...
Il commença a boire quand il vit partir la gérante dans la cuisine.Il se demandait se qu'elle allait faire.Yuneo alors regarda le paladin qui etait partit voir la jeune femme,il se demandait pourquoi un paladin venait trainer ici quand un gros chien venait lui lécher la main alors Yuneo fit un sourire et lui accorda quelques carresses.
Revenir en haut Aller en bas
Xanya
Guerrier(ère) de la terre
Guerrier(ère) de la terre
avatar

Féminin
Nombre de messages : 41
Age : 26
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: taverne   Sam 28 Oct - 15:02

Xanya rentra discrètement une cape sur le dos, les cheveux mouillés par le pluie. Elle alla s'asseoir sur une chaise dans un coin. Elle regarda la scène puis, ce sentit réconforté aucune personne ne lui semblait menaçante tout au moins moins que celles qu'elle venait de voir... Elle ne s'approcha de personne puis demanda au centaure:
-Il vous reste des chambres? J'ai fais un long voyage... Et je n'ai point de lieu ou me loger ou me nourir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.--savethelast-kiwi.piczo.com
Yuneo
Invité



MessageSujet: Re: la taverne du chien-qui-aboie (gérante: Lyse Öolflings)   Dim 29 Oct - 5:33

Yuneo finissait de boire quand il vit rentrer une jeune femme munit d'une cape et les cheveux mouillés.Apres l'avoir examiné de plus près et par ses gestes il en deduit vite qu'elle était une demi-elfe ou une elfe.Il la regarda légerement sans se faire remarquer.Il se tourna alors vers la paladin vu comment il etait habillé c'etait surement le roi Berganon mais il prefera ne pas se faire remarquer.

- Madame puis'je avoir du pain et de quoi me nourrir et combien fera le tout?.
Il attendit le retour du centaure et continua de regarder les deux très belle jeune femme et le roi.


Dernière édition par le Dim 29 Oct - 8:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Torak
Guerrier(ère) de la terre
Guerrier(ère) de la terre
avatar

Nombre de messages : 15
Age : 27
Date d'inscription : 28/10/2006

MessageSujet: Re: la taverne du chien-qui-aboie (gérante: Lyse Öolflings)   Dim 29 Oct - 8:17

Un homme se profila juste derrière la petite silhouette gracile et menue d'une jeune fille aux cheveux bruns verdoyants. La taverne était chaude et acceuillante, pas enfumée commel a plupart des bouges que l'on voit habituellement dans les grandes villes. De nombreuses tables occupent le centre de la pièce, certaines sont occupées par des voyageurs ivres, endormis dessus.
Cet homme à la cape trempe, capuche rabaissée, se dirigeais directement vers la centaure qui au jugé de son acoutrement ne pouvait être que la tavernière. Il ne prenait pas garde au guerrier qui demandait à manger ni à l'autre femme qui mangeait déjà elle, ni à cette petite silhoutte qui demandait une chambre et encore moins à l'autre grand baraqué assis près du feu, capuchon rabaissé sur le visage, une pipe démesurée à la main.

-Tavernière! Une bière, de Rhydderch si vous avez.

La voix s'était élevée, polie, de la haute stature du nouveau venu, elle avait des empreints de solitude mais se voulait calme et posée. Puis sans un mot de plus, il tourna les talons et partit en direction du foyer, près de l'homme à la pipe. En s'approchant, il put distinguer la garde d'une épée qui devait approcher les trois coudées de long, garde non comprise.

-Puis-je m'asseoir à votre table?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuneo
Invité



MessageSujet: Re: la taverne du chien-qui-aboie (gérante: Lyse Öolflings)   Dim 29 Oct - 8:34

Yuneo attendait tranquillement quand il vit rentrer un homme, cette homme avait tout ce dont Yuneo detestait, sa maniere d'entrer ,de parler etc...Il le devisagea légerement car cette maniere arrogante lui rappellait beaucoup celle du géant.Ses yeux s'assombrirent et il était encore plus méfiant, une main prête a degainer sa dague ou encore ses couteaux.Du moins ses intentions n'etait pas de le tuer mais juste d'être méfiant avec ce genre d'homme peu fiable d'apres lui.
Dans ses pensées il se dit
*Comment peut t'il être aussi a l'aise et parler comme ça au roi étrange...*
Yuneo attendit la reponse de Berganon.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la taverne du chien-qui-aboie (gérante: Lyse Öolflings)   

Revenir en haut Aller en bas
 
la taverne du chien-qui-aboie (gérante: Lyse Öolflings)
Revenir en haut 
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le chien qui aboie, ne mord pas.
» Proverbe Chinois : " Si le chien aboie. C'est qu'il n'est pas assez cuit ! "
» OBI CANICHE MALE 12 ANS (SOS VIE DE CHIEN)
» recherche chien/chienne de petit poids (environ 2-3 kg)REGLE
» La Taverne du Nain Joyeux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
4 éléments :: Continent de la terre :: Mynorie-
Sauter vers: