AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La Taverne de la Balafre noircie

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Sir Nordrakul
Mercenaire de l'Air
Mercenaire de l'Air
avatar

Nombre de messages : 3000
Age : 30
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: La Taverne de la Balafre noircie   Mer 23 Aoû - 16:26

Tient donc... Nordrakul leva bien haut un sourcil de surprise ; Cet homme était bien plus stupide qu'il n'y paraissait...
Sa lame s'était plantée à deux ou trois reprises sur un Red Tangof en alerte, et ainsi la lame ne fit que des dégâts des plus superficiels. Ne pas oublier que le capitaine du Crain avait une armure...

Nordrakul sourit en voyant arriver en vitesse cet espèce d'énergumène qui ne se sauvait même pas devant la menace d'une douzaine d'épées (T'aurais pas oublié l'équipage, Kronos Cool). Le visage du noble exprimait un parfait dédain devant cette prétentieuse créature... Au moins aussi misérable qu'un elfe, la bestiole. Et qui ne saisissait pas à quel point la taille n'était parfois qu'un détail absolument insignifiant. Ainsi il voulait s'en prendre à lui... Malgré les menaces répétées, il n'avait toujours pas compris. Soite, Nordrakul ne laisserait certainement pas de chance à ce genre d'homme.

Les quelques fractions de secondes qui suivirent passèrent comme une minute aux yeux psychologues du dueliste au sang teinté. Une minute, où il avait le parfait contrôle.. Son adversaire allait trop vite vers lui, ne fesait preuve d'aucune discrétion dans ses mouvements, d'aucune finesse et d'aucune audace. Bien sur, un simple coup de lame empoisonné suffirait à mettre fin aux jours de Nordrakul...

Mais non, ça n'arriverait pas. L'impatience d'une jeunesse... la fougue groscièrement imprécise, enragé... Nord resta de marbre et regarda sévèrement sa .. "victime". La lame de l'autre se levait pour le frapper, dans toute sa petite carrure... sans misère la lame noire de Nord parra et détourna la lame au dessus de sa propre tête, et remontant le long de la lame de son adversaire en une fraction de seconde....

L'épée de Kronos tomba au sol. Ses doigts aussi. À sa main droite, ne lui restait que le pouce et un moignon ensanglanté. Dans un large mouvement d'épaule, l'autre main de Nord, jusque là restée en retrait derrière son dos, fit un demi cercle au bout de son bras habile et frêle, pour finir sur celle encore utilisable (et non directrice) de son assaillant. Main frêle... au bout duquel se termine des griffes aussi acéré que des rasoirs, qui à présent se plantent dans l'autre main du pauvre combattant trop confiant. Sombrespoir darde alors sa lame noire devant le nez de Kronos, alors que ce dernier ne peut plus bouger sous peine de se voir séparé de sa deuxième main. Nordrakul ne rit plus, il est sévère comme la tempête, et même les gardes de Red laissent agir le noble, voyant bien que leurs épées sont à présent inutiles.

- Écoute moi bien, racaille, commença le sir.
- Tu va maintenant partir d'ici sans demander ton reste, sans reprendre ces doigts, sans reprendre cette épée, sans dire un mot et sans revenir.. compris ? Tu devrais te compter chanceux qu'en ce jour ingrat ma lame se soit montrée miséricordieuse, et que je te laisse aussi généreusement encore quelques années pathétique avant d'enfin nourrir les vers... Je ne veux plus jamais te revoir, ou bien c'est tes boyaux que je percerai..

La main de Kronos tremblait, les griffes empêchaient sa main de bouger sans lui évoquer une terrible douleur.. une.. déchirante... douleur..
Non, Nord n'était pas sympathique. Il n'était pas fair-play en ce sens qu'il était immensément talentueux dans son art. Une injustice primordiale que de ne pouvoir même espérer le doubler sans faire preuve de moyens détournés. Tourmenter les prétentieux bagareurs était devenue une abitude. Le regard de feu lisait toutefois dans ceux de Kronos quelque chose d'étrange ; il y sentait la peur... mais elle était camouflé sous un psyché absolument différent, une mentalité terrible qui semblait seulement mû par la vengeance... Une force démoniaque...

Nord fut confu un instant, tout le monde autour attendait... Nord l'aurait bien éviscéré, mais en cette impression démoniaque, il voyait malgré lui un reflet de sa propre vie, et ne pouvait s'empêcher d'en éprouver une profonde compassion. Les serres se retirèrent brusquement et le dueliste recula de quelques pas, doucement, toujours en position défensive au cas où cette entité serait tentée de faire une attaque suicide. Reprenant son air snob, voyant bien que les autres étaient éberlué, mais certainement pas assez pour laisser la chance de pouvoir massacrer le grand homme, il regarda Kronos s'enfuir devant la menace et jeta un oeil sur son épée. Belle pièce... mais trop grosse, trop peu balancée. Un court réussit aurait été mortel... Mais maintenant, ce gaillard devrait se trouver quelques autres méthodes pour pouvoir se battre...

Nordrakul émit un profond soupir, et ce fesant il sentit une vague de basse pression l'envahir, sa vision devenir complètement floue...

Le comte s'écroula aussitôt, dans le coma.
Constitution fragile et trop peu de repos l'avaient assomé d'un coup sec, ses yeux se revirant et son corps chancelant, surprenant à nouveau l'assistance. Prit de quelques spasmes alors qu'au loin le chevalier maléfique courrait pour sauver sa peau [HJ : Tu n'as pas vraiment le choix Kronos ^^], il rêva à des vagues noires et des nuages grondant d'une sombre menace...


[HJ : Hummm... Désolé Kronos, mais c'est ce que ça donne de jouer avec le feu ^^. Pour ce qui est du reste Mannoroth, on pouvait quand même assez difficilement faire autrement vue la situation... Ce devrait mieux aller maintenant hehe. PS : Laisse pas les gens toucher à Nord ! (quoique de toute manière, à l'époque, on craignait les spasmes comme s'il sagissait d'une possession démoniaque Razz)]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kronos
Mercenaire du Mal
Mercenaire du Mal
avatar

Masculin
Nombre de messages : 673
Age : 1892
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Re: La Taverne de la Balafre noircie   Mer 23 Aoû - 17:17

[Bobooooooo.Bon ben puisque j'ai plus de doigt sur la main droite et plus aucune épée,ben je crois que je vais partir.Au revoir les gars.On va peut-être se revoir dans une autre aventure.Sans Rancune Nord'.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elements-war.actifforum.com
Red Tang
Invité



MessageSujet: Re: La Taverne de la Balafre noircie   Mer 23 Aoû - 21:34

Ça y est, une blessure à l'omoplate, du sang sur les vêtements, un homme qui court, un... ogre planté là, et un supposé adversaire par terre, dans le coma... La journée va de mieux en mieux! Les hommes de Red reangainna leurs épées, en regardant leur patron se relevé, painiblement, insulté, du sol ou il était agenouillé à cause des coups. Celui-ci rammassa son épée avec son bras encore assez puissant pour la porter et la serra dans son étui. Il leva les yeux et regarda autour de lui, et constata que beaucoup d'évènements se sont passé dans son dos... Oui! Dans son dos! L'espèce de... crétin lui avait frappé dans le dos! Un geste trop... pourrit, même pour Red, il ne le ferait jamais... Il regarda ensuite son équipage...

- Rammassez le, et suivez moi, ensuite... dit-il, la voix pleine de frustration et en désigna le corp frêle, étendu par terre...

L'un des hommes firent comme il le demanda, et les autres suivirent le capitaine dans l'auberge. Les gens s'étaient calmé, ils étaient tous plus choqués les uns que les autres. Red monta l'escalier qui se trouvait au fond de la salle : Le patron était mort, il allait profiter du moment pour utiliser une chambre gratuite... hum...

L'homme qui portait Nordrakul entra dans la chambre, suivit des autres marins. Red se laissa tomber sur une chaise de bois dans le coin de la petite pièce. Nordrakul fut déposé sur le lit de paille sèche. Alors Red attenda, en enlevant son armure pour nettoyer cette vilaine blessure. Il déchira alors une partit de la couverture et la plongea dans une bassine d'eau avant de l'enrouler autour de lui en passant en dessous de son bras droit et rattaché dans au dessus de son épaule gauche. Un bandage assez improvisé pour cela, mais il fit de son mieu...

Il s'occuppait maintenant de l'homme a qui il devait lui trancher la tête il y a de cela 10 minutes... Il pourrait le faire, maintenant, mais ce n'était pas loyale... Arf... la loyalité... Une des choses que Red ne pratique pas souvent, mais le tromatisme qui a vécu il y a quelques minutes, le fit réfléchire... Étrange, le capitaine du Crain, qui réfléchit pour quelqu'un d'autre.... dégoutant... Le moment était venu d'attendre que Nordrakul se réveille, ou qu'il ne se produise un autre évènement étrange... tant de chose en une seule journée...
Revenir en haut Aller en bas
Hodur
Loyaliste du Feu
Loyaliste du Feu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1837
Age : 30
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: La Taverne de la Balafre noircie   Sam 26 Aoû - 15:36

(Hum hum tu sait qu'il y a un ogre mutant de deux mêtres et demi entre tes homme et Nord? qui de surplus veut le protèger)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/perduland/
Red Tang
Invité



MessageSujet: Re: La Taverne de la Balafre noircie   Sam 26 Aoû - 19:04

(( Malheureusement, oui, je le sais maintenant, et je ne t'ai pas fait réagir, désolé, mais tu vois bien que je ne lui veux pas trop de mal a Nord, je l'ai fait entrer dans l'auberge pour qu'il se repose... ))
Revenir en haut Aller en bas
Sir Nordrakul
Mercenaire de l'Air
Mercenaire de l'Air
avatar

Nombre de messages : 3000
Age : 30
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: La Taverne de la Balafre noircie   Mer 30 Aoû - 1:33

Nordrakul fut réveillé par le son infâme de son propre souffle, brisé et sacadé, infiniment désagréable à ses oreilles fines de musicien. Encore heureux d'avoir eu le loisir de se réveiller, le comte regarda la pièce dans laquelle il se trouvait. Avec un peu de chance, personne n'essairait de le torturer ; c'eut été stupide, on lui avait laissé sa rapière et aurait donné une bonne leçon aux premiers imprudents qui se seraient avancés.

Nord se leva, puis se crispa. Son ventre souffrait le martyr. Il avait terriblement faim. Comme une lame dans son ventre, l'appétit le fit aussitôt repérer le fruit agicheur qui se tenait sur le bureau tout près. Un anana ? Comme de quoi cette barraque était pleine de surprise... Fesant les 3 pas qui le séparait de la source de son envis avec une intense misère, le noble aggripa l'anana et sortit une gourde de sous sa tunique. Il ouvrit le joli récipient et ingurgita une petite gorgée de ce brevage qui répendait partout autour un délicieux arôme de pommes... Ouvraùnt de ses ongles tranchant la carapace de l'anana, Nordrakul eut tôt fait de se prendre quelques mordées sans retenu. L'eau fruité coula dans sa gorge et, mêlée à son étrange mixture, le rempli d'un profond état d'euphorie et de satisfaction...

Victoire !

Le comte retourna s'assoir en continuant de dévorer sa pauvre et savoureuse victime... La bouche pleine, il écouta ce qui se passait à côté ; les hommes de Red étaient tout près, et devant la porte devait se trouver quelque chose de gros et de lourd, car le son était légèrement amoindris. Dalek finit rapidement l'anana puis jeta nonchalement sa carcasse par la fenêtre, à quelques mètres de son dernier crime (si on oublit le fruit, bien sur ^.^").

Ragaillardi, le noble se releva et essuya du revers de la main l'excedant juteux aux commisures de ses lèvres. Se dirigeant vers le fond de la chambre, ouvrant la porte et tombant sur le dos de nul autre que Mannoroth (qui était en train de sécuriser le passage dans la chambre). ne pas laisser les potentiels adversaires trop près... Plus loin, à une petite table à l'étage, certains des hommes de Red et lui même semblaient attendre... Et Red de grogner en se fesant coudre ses blessures par une malchanceuse employée du bar. Nordrakul passa à côté de l'ogre sans dire mot ; il avait fait du bon travail et le sir comptait bien garder les services de ce colosse à porté de main. Se dirigeant vers l'équipage du Crain, passant devant le regard surpris du mutant, Nordrakul fit un sourire mauvais tout en s'adressant au capitaine dudit navire, se curant nonchalament les ongles d'une main et laissant l'autre dans son dos ;

- Alors capitaine Tangof !.. Seriez vous maintenant plus disposé à me partager vos plans concernant ma ho combien controversée existence ?..

Le compte pencha la tête et leva un sourcil à la fois évocateur d'amusement et d'un profond cynisme. Derrière lui, la grosse brute le mettait tout en contraste ; petit homme terne et distingué émanant vigueur d'esprit et tempérament vicieux. Toujours respectueux, le comte savait narguer la concurrence tout en finesse, faire naître les réactions sans éveiller de réprimende. Et dans son esprit bouillonant, le noble concoctait un plan ; n'y avait il pas une guerre qui avait lieux dans un continent lointain ?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Red Tang
Invité



MessageSujet: Re: La Taverne de la Balafre noircie   Mer 30 Aoû - 16:35

- Si au moins il aurait pu me tuer!

Cria le capitaine en donna un coup de poing sur la petite table où il était accoté. Il fut frappé en lâche, et il en était terriblement insulté et après il fut en quelque sorte défendu par son adversaire... Une drôle de soirée... Il était maintenant dans une auberge pourrite en train de se faire recoudre par une employée... Et elle est où la bière maintenant? Bah, on s'en fou pas mal...

La porte s'ouvrit et Sir Nordrakul entra. Il avait l'air en pleine forme, étonnament. Il se curait les ongles et regarda Red en plein dans les yeux. Après que la dame avait fini avec lui, il l'a renvoya en bas, se releva et s'habilla en écoutant les dires de Nordrakul. Le capitaine s'attendait à une question dans le genre, mais il n'avait pas préparé de réponse...

- Vous savez, Nordrakul, les gens comme moi doivent se donner un but. Et mon but en simple : Devenir une terreur! J'ai entendu parlé de vos "exploits" et vos "problèmes" avec la... société... Vous êtes recherché, cher et je vous recherchais aussi. Bien que je n'ai pas les mêmes raisons que tout les autres. Votre tête vaut cher.
Il prit le temps de se rasseoir, tranquillement, sans quitter le compte des yeux. Plus, il avait encore quelques hommes à sa portée. Et il continua...

- Après vous avoir vu défigurer la main de ce pauvre type, j'ai vu que vous étiez un adversaire de taille. Mes blessures sont superficielles, alors si vous voulez reprendre ce combat, allons-y, mais moi, je n'y tiens pas vraiment...

Les hommes de Red vinrent avec les yeux ronds, en entendant ces paroles immonde... renoncer à une tête, qu'ils avaient chercher pendant des mois, pour enfin le trouver et le laisser.

- Mais capitaine...

Lança Hugo, sans trop savoir que faire... Mais Red se levit et baffa le jeune marin d'un puissant coup de poing.

- La ferme! Je ne vous ai rien demander! Sortez tous d'ici, avant que j'en tus un! Et de plus, arrêtez de discuter mes ordres. Hugo, tu refait quelque chose de la sorte et je te fais pendre...

Les hommes l'écoutèrent sans hésiter, passant devant l'ogre, qui les regarda descendre en grommelant.

- Je vous laisse partir, malgrés que mes actes sont gères brave. À moins que vous vouliez me tuer, car vous le pouvez, maintenant. Pour l'instant, je dois revoir les talents de mon équipage... et je dois chercher longtemps... C'est comme vous voulez Nordrakul...

Il sortit de la chambre en tournant le dos une deuxième fois au compte et s'en alla en bas, dans un coin pour réfléchir à ces actes... Mais prenait-il la bonne décision? Il s'en foutait, la mort de Karl et tout ce qui se passait maintenant le fit réfléchir... pour la première fois peut-être!
Revenir en haut Aller en bas
Jayfall
Guerrier (ère) de l'Air
Guerrier (ère) de l'Air
avatar

Nombre de messages : 74
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: La Taverne de la Balafre noircie   Ven 15 Sep - 20:52

Jayfall entra silencieusment dans la Taverne. Elle se sentait terriblement seule. Elle s'ennuyait de ses parents, de son frère, de la Mer. Elle se serra les dents, en proie d'une grande tristesse. Elle commanda une bière à la serveuse. Comme sa mère lui avait prédis, Jay était devenue une Guerrière de l'air. Elle ne savait pas trop si elle aimait ça. Elle pensa à son frère, lui si gentil, mort à cause de la colère de l'océan. C'était la faute à la Déesse de l'eau. Elle avait envoyé sa colère sur sa famille. Jay détestait les Déesses. Elle les rendait responsable des problème du monde. Jay soupira et but une gorgée de son breuvage. Pourquoi il y avait tant de guerre sur le monde? C'était à cause de ces sales Déesses. Elles ne controlaient pas leurs humeurs et les projetaient sur les autres. Jay secoua la tête et essaya d'oublié ces sombres pensées pour que sa mauvaise personalité ne prenne pas le dessus. Surtout qu'elle ne connaisait personne¸ce n'était pas le temps de se faire une mauvaise réputation. Elle regarda tristement l'homme qui ne semblait pas très content. Elle ne s'en préoccupa même pas, occuper à se lamenter sur elle-même. Elle s'ennuyait tant de sa famille. Si au moins elle avait un ami! Elle ne connaisait personne ici et sa l'ennuyait. Elle essaya de noyer ses problème dans l'acool.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kanouri
Invité



MessageSujet: Re: La Taverne de la Balafre noircie   Sam 16 Sep - 14:13

Les pas devenaient de plus en plus fort et était rapide, comme si la personne qui arrivait était pressée. Elle avança rapidement, mais non d'un pas de course, plutôt de la marche rapide. C'était un petit enfant, jeune, très jeune, qui se promenait tout seul, on pouvait lui donner pas plus de 14 années d'âge et même là c'était presque exagéré. L'enfant ne s'approchait pas de Jayfall, il se dirigeait vers la table au fond pour un moment de répit. Elle était néanmoins sur son chemin, faisant en sorte qu'on aurait pu dire qu'il venait vers elle.

L'appercevant, lui, il se demandait si elle était dangereuse, méfiant de nature. Dans ce monde n'importe qui pouvait être dangereux, les plus puissants mages pouvaient être de vielles fripouilles au teint pâle et à la peau toute ridé et les plus puissant guerriers des petits enfants comme Kanouri.

L'enfant à la chevelure écarlate arrêta sa marche lorsqu'il fut derrière Jayfall. Il la regarda un moment, elle avait aussi une belle chevelure d'une couleur chaude, mais ce n'était pas aussi voyant que celle de Kanouri. Il s'arrêta et s'assit en arrière à quelques mètres de Jayfall, il demanda tout simplement au barman de remplir sa gourde d'eau pour pouvoir retourner au plus vite à Glingal.
Revenir en haut Aller en bas
Jayfall
Guerrier (ère) de l'Air
Guerrier (ère) de l'Air
avatar

Nombre de messages : 74
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: La Taverne de la Balafre noircie   Sam 16 Sep - 14:48

Jayfall finit sa bière en soupirant. La boisson n'avait pas pu lui permettre d'oublier ses nombreux promblèmes. Elle se leva lentement en tibutant et réussi à conserver son équilibre quelques secondes. Elle n'avait jamais bu d'acool avant sauf une fois ou son père lui avait fait gouté. Elle ignorait les effets de ceux-ci et se sentit prises d'une violente nausée. Elle vacilla un peu et porta sa main sur sa tête. Elle distinguait seulement les contours d'une tête rousse, presque rouge. Elle voulu faire un pas mais trébucha et tomba sur les genoux. Elle se sentait malade et gênée. Heureusement et malheureusement, personne ne semblait se soucier d'elle. Elle rampa à quatres pattes sous la table. Des larmes de rages coulait sur ses joues. Elle était incapable de se relever. Elle prit une grande inspiration, ce qui n'eu effets que l'étourdir un peu plus et se leva debout. Elle ne bougea pas, pour ne pas retomber encore. Elle caressa doucement le collier que sa mère lui vait offert et un minuscule pas. Elle ne tomba pas. Soulagée, la jeune femme rousse en fit un autre puis une autre jusqu'à se trouvé devant la tache rouge qu'elle croyait être la porte. Elle voulu saisir la poignée mais elle rencontra le vide. Découragée, Jayfall se laissa tombé sur la chaise à côté de l'enfant qu'elle avait prit pour une sortit. Elle le regarda avec ses yeux bruns rouges et lui fit un sourire timide. Elle essaya de se relever pour ne pas importuner l'étrangé mais n'en fut pas capable. Elle regarda tout autour et se mordit la lèvre inférieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Nordrakul
Mercenaire de l'Air
Mercenaire de l'Air
avatar

Nombre de messages : 3000
Age : 30
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: La Taverne de la Balafre noircie   Sam 16 Sep - 19:45

Sir Nordrakul descendit les marches d'un pas lourd malgré sa fragile silouhette. Ses cap d'acier tonnaient contre les planches de bois et tous les badaux du bar tournaient la tête, pour la peine qu'ils ne soient pas trop ivre, craintif ou intrigué, vers ce homme à l'allure puissement charismatique. Frèle comme une branche, Dalek Nordrakul inspirait dorénavant la terreur dans le coeur des habitant de la taverne ; ils l'avaient vu, lui et Sombrespoir, éviscérer un homme qui devait peser deux fois son poid et qui n'était pas un novice dans son domaine.

À cette constatation, le comte sourit. Rien de plus agréable que de sentir que l'on a un aussi fort impact sur le coeur des hommes. Marchant lentement, prenant le temps d'imbiber l'ambiance de sa pesante présence, flanqué par l'énorme ogre mutant, Mannoroth, il se dirigea donc doucement dans ce bar qui en ce jour était sien ; Il arriva à la table où l'attendait le capitaine Red Tangof, à une table à côté de celle de la jeune Kanouri. D'ailleurs, il ne jeta à celle ci qu'un rapide regard, analysant en survol les raisons de sa présence en un endroit aussi mal fâmé.

- Capitaine... J'ai pris la peine de réfléchir à votre offre. C'est ma foi une proposition qui ouvre nos avenirs sur des débouchés fort vaste... Ainsi donc, sachant votre désir de prendre place au panthéons des terreurs de ce monde, il est de mon devoir de vous informer que loin d'ici, dans le continent de l'eau, une guerre prend place... Je fût invité à y participer, mais je n'ai aucun navire et très peu d'intérêt personnel en cet affaire, sinon celui d'éviscérer l'ancienne reine de ce quartier de terre une bonne fois pour toute... Et si vous m'y aidiez ?... Ne serais-ce pas là une grandiose façon de devenir dieu parmis les mortels ? Un héro adulé et craint par tous et toutes ? Une légende, invincible..... C'est là messire Tangof la proposition que j'ai à vous faire. À partir de ce point, c'est à vous de voir. Ensemble, nous nous éléverons et prendrons aux yeux du peuple le rang qui nous est dû !

Souriant de toutes ses dents tranchantes, le noble tandis une poignée de main à son nouvel associé, déjà exalté à l'idée des répercussions d'une telle alliance. Derrière lui, l'énorme garde du corps rigolait grassement en dardant son oeil jaune telle une dague en plein coeur de l'équipage du Crain. Des grands personnages de cette sombre époque étaient au bord d'une glorieuse alliance, et s'apprétaient à faire connaître aux confins des océans leur nom et leur histoire... Nordrakul, comte sanglant de Durenzteng, et Red Tangof, capitaine du Crain...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kanouri
Invité



MessageSujet: Re: La Taverne de la Balafre noircie   Dim 17 Sep - 19:49

Kanouri regarda Jayfall s'approcher de lui, mais resta immobile, regardant la jeune guerrière, Kanouri versa quelques goutes d'eaux venant de sa gourde au creux de ses main. Il ne pretta pas attention à Jayfall, pourquoi? Pourquoi aiderait-il cette jeune fille, il n'aimait pas donner de l'aide aux autres, il n'en voyait pas l'intention, la preuve, il tuait les personnes ce mettant sur son chemin, les elfes, les nains, les humains, les animaux, tous, les guerriers étaient actuellement sa cible favorite, surtout les guerrières, elle donnaient du fil à retordre. Les jeunes filles comme elle sont belle, fortes et ne se laisse pas avoir aussi facilement, ils combattent la plupart du temps, donnant à Kanouri un défi de taille. Jayfall était une pauvre fille inoffensive, il n'allait quand même pas la tuer comme ça.

Regardant cette fille inconnue une dernière fois et regardant sir Nordrakul d'un air un peu sadique, il s'en alla, là où il était supposé aller depuis le début.

Il arrêta de marcher vert la sortie. Il tourna la tête vers Jayfall encore une fois. Il appèla un serveur et demanda d'aider cette fille. Il allait sûrement là revoir, un jour. Sur cette dernière pensée, le guerrier s'en alla.
Revenir en haut Aller en bas
Red Tang
Invité



MessageSujet: Re: La Taverne de la Balafre noircie   Dim 24 Sep - 19:19

Étonnant... Un homme que Red a voulu bastonné vient jsute de lui proposer une alliance... Bizzarre... mais TRÈS intéressant! Une alliance si... puissante... Récapitulons : Un noble qui tu quasiment du regard, une brute de plus de 2 mètres et demi, un équipage tarré et un capitaine givré mais si fringuant... Quelle belle équipe! Red continua a fixer le noble, debout, devant lui, la main tendu. IL allait peut-être le trahir quoi! Mais on s'en fou, si pour l'instant il est capable de se faire connaitre et pouvoir égorger qui que ce soit! Et de plus... une guerre a Mairenn heh? Parfait, sans y penser trop trop, Red se leva, regarda son équipage toute entière. Ils étaient tous assis, à regarder la réaction de leur cher Capitaine, la bouche ouverte... Et soudain il parla...

- Une offre ma foie très intéressante, monsieur. Vous me m'apprennez des choses qui me seront utile, et vous même, me serez d'une grande utilité. Ça m'a lair honnête... bref... façon de parler... Une alliance qui fera peur sans doute!

Après cela, il saisit fortement la main du compte qui crispa un peu sous la vigueur du mouvement. L'oeil droit du Capitaine s'intillait et large sourire montra une bonne partie de ses dents. Il brassa la main de son nouvel associé et continua a parler...

- D'accord, mais j'ai des conditions... Je vous mène où vous voulez, je vous nomme même second, vu que vous avez l'étoffe et la deuxième tête que j'avais de besoin. Mes hommes vous obéirons. Mais n'oubliez surtout pas que c'Est encore moi le capitaine de ce bateau... Vous avez des privilèges, certe, mais JE suis le patron, et j'apprécierai votre entière collaboration. Sur ce, je vous dis à tantôt, je retourne au bateau, quand vous serez prêt, venez me rejoindre, nous discuterons du futur itinéraire!

Il lâcha la main du noble et partit tout de suite vers la porte de sortit. Tous ses hommes le suivirent sans exeption. Red rammassa son arc et son carquois laissés par terre et s'en alla sur son bateau.

Sur le pont, il se retourna et regarda son équipage droit dans les yeux...

- Vous m'avez entendu, vous lui obéissez! Mais faites gaffes, il pourrait peut-être manigancer quelque choses, si c'est le cas, vous êtes autorisé à toute force nécessaire... Sinon, c'est l'homme parfait que je recherchais...

Et il entra dans ses appartements.......
Revenir en haut Aller en bas
Sir Nordrakul
Mercenaire de l'Air
Mercenaire de l'Air
avatar

Nombre de messages : 3000
Age : 30
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: La Taverne de la Balafre noircie   Mar 26 Sep - 18:13

Nordrakul fit un petit sourire tout fier. Satisfait. Les hommes n'étaient somme toute que des pantins. Néanmoins certains d'entre eux fesaient des alliés de taille, et comme disait le proverbe, aussi bien rester plus proche de ses ennemis que de ses amis, parfois...

Avant que le capitaine du Crain ne s'éloigne trop, le comte lança d'un ton assuré ;
- Ainsi soit il, capitaine. Je vous retrouverez dans quelques jours, le temps que j'aille à mon palais faire quelques affaires d'ordre administratives. Après quoi nous pourrons nous joindre à cette fameuse démélée qui se joue par delà la mer... Et là bas, nous ferons tomber des têtes et quelque soit notre camp, nous deviendrons des héros craints et respectés...

Dans un murmure, le noble finit a littanie, la voix hargneuse et pleine d'une sournoise ambition de grandeur.
- Nous serons les purs qui auront exécuté la reine déchue du continent bleue, les bourreau de la sainte excellence, de la nature sans tâche... Des héros vous dis-je... Dès mon retour.

Le comte laissa partir l'autre, et l'air vainqueur toisa une dernière fois la horde de larons visqueux et répugnant de cette misérable endroit. Taverne crassée, où le nom de Nordrakul restera gravée, marque de terreur et d'adulation. Les caps d'acier tonnèrent contre le plancher de bois, et le noble seigneur s'éloigna sans un regard ni une grimace pour la balafre noircie. Nid des ivrognes et des rats se prétendant hommes. Et vers Cianan, Dalek porta son pas, flanqué par nul autre que l'imposant colosse Mannoroth, le goliath... Ainsi soit-il.


[Suite ---> Cianan]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Désirée
Pirate du Feu
Pirate du Feu
avatar

Féminin
Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 06/10/2006

MessageSujet: Re: La Taverne de la Balafre noircie   Sam 21 Oct - 8:51

Désirée marchait seule dans cette ruelle sombre. Elle venait d’arrivée au port du continent et son navire n’était pas prêt à repartir. Elle avait donc besoin d’un endroit où s’héberger…Mais où? Elle n’en avait aucune idée. N’ayant pas envie de rester avec ses compagnons ce soir la, elle visitait les lieus. Il faisait froid mais elle ne s’en rendait pas compte. Elle ramena ses bras contre elle. Elle était épuisée mais elle n’aimait pas dormir. Elle avait peur quelqu'un l’enlève pendant son sommeil ou alors qu’un voleur entre par la fenêtre. Lorsqu’elle était sur les océans c’était différent. Aucun voleur et personne ne pouvait l’enlevé, elle était en sécurité. Sur cette réflexion, elle aperçus du coin de loin une pancarte. TAVERNE DE LA BALAFRE NOIRCIE. Annonçait le panneau de bois qui se promenait d’avant à arrière sous le souffle du vent. Un bel endroit pour boire un coup et pour se reposer avant de continuer sa recherche d’auberge. Sur ce, elle poussa la porte et entra. Sans regarder personne, elle se dirigea vers un banc et s’y écroula. Comme elle était fatiguée! Elle essaya de chasser cette dernière pensée et lutta contre le sommeil. Elle mit sa tête entre ses mains et frotta ses yeux. Elle ne se voyait pas, mais elle imaginait qu’elle avait d’énormes cernes en dessous des yeux.
Elle donna un coup de coude à la personne assise à côté d’elle.

-Dites, z’auriez pas un endroit où dormir dans votre village? Lui demanda t’elle d’un ton froid.

Jeune femme ayant toujours vécue sur un navire, ou presque, elle n’avait jamais appris les manières de politesse rarement elle embellissait ses phrases de « s’il vous plait » et de « merci » comme la plupart des jeunes femmes de son temps. Il faut bien la comprendre elle a vécu auprès de pirates!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wyrda.fr-bb.com/
Red Tangoff
Pirate du Mal
Pirate du Mal
avatar

Masculin
Nombre de messages : 30
Age : 27
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: La Taverne de la Balafre noircie   Sam 21 Oct - 21:14

L'idée lui venait en apercevant la ruelle sombre d'où il sortait il y a quelques jours : Dans cette maudite taverne sale, il devait y avoir de quoi manger... pourvu qu’il y ai de la bouffe pour toute son équipage, la seule raison pourquoi il sortait de son chez-lui… Il avait déjà mit le trouble là, les gens ont peur de lui, alors ce sera facile, plus, le propriétaire est mort, le torse défoncé par une brute folle de rage… Red ne fera qu’"hériter" des vivres de l’auberge…

Il soupira, en arrivant enfin devant le corps défait de son ami Karl, qui n’avait pas bouger d’un poil depuis sa mort… Le capitaine demanda à un de ses compagnons de le ramasser et d’aller le porter dans l’eau froide, a côté du bateau… Ce qu’il fit, toute en honneur, et en respectant son second en chef… "L’auberge de la balafre noircie… Heh, que de bon souvenirs… j’espère au moins qu’ils ont nettoyé tout le gâchis…" dit le capitaine en se postant devant la porte, sous l’écriteau sale… Après quelques bouffées d’air frais, il ouvrit la porte pour entrer dans ce trou à rats pourrit…

Après avoir franchit le seuil de la porte et avoir fait deux pas, il se planta là, les mains sur les hanches, un sourcil relevé, en regardant tout les gens, qui, eux, le regardait, en tremblant presque. Il prit la peine de jeter un coup d’œil par-dessus le comptoir pour voir si il y avait encore un corps explosé, jonchant le sol : et oui, il était encore là… Il releva encore ses yeux jaune vers la foule immobile, mais cette fois-ci, avec des yeux un peu plus méchant… "Non mais! Vous êtes vraiment de merdes pour rester dans ce trou et continuer à boire sans porter attention au propriétaire qui est derrière le comptoir! Franchement, bougez-vous le cul et faites moi un peu d’ordre ici!" Il regarda ses membres d’équipage… "Vous aussi! Aidez-les!" Il lui accorda avec un vif geste de la tête. Puis un gros bonhomme se leva, en dégainant son épée, mais Red le pointa du doigt en le menaçant… "Je vous conseil fortement de rester assis sur votre tas de graisse et de ne pas faire l’imbécile, sinon vous n’êtes pas mieux que mort!" Alors il pointa le premier homme qu’il vit, un grand barbu, qui n’avait pas l’air trop… ouvert d’esprit… et il dit… "Toi, là! Ramasse le proprio. Et fou le dehors! Puis essaye de pas faire trop de sang… ça tache…"

Après que tout le… ménage fut fini. Il ordonna à ses hommes d’embarquer tous les vivres convenable à bord du Crain. Il passa, par après, à côté d’un jeune femme à la chevelure d’or qui demandait quelques informations… "Montez l’escalier, là, et normalement, toutes les chambres sont libres. C’est gratuit : le propriétaire de la Balafre noircie est mort, alors je suis le…. Responsable des lieux jusqu’à nouvel ordre… je crois..." Il tendit une main amicale à la dame et se présenta : "Je me nomme Red Tangoff, capitaine du Crain. Et à qui ai-je l’honneur?" Puis il attendit une réponse, avec un petit sourire charmeur… "Ah et oui... je suis encore le responsable de tout ça..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Désirée
Pirate du Feu
Pirate du Feu
avatar

Féminin
Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 06/10/2006

MessageSujet: Re: La Taverne de la Balafre noircie   Sam 21 Oct - 21:41

Non, Désirée n’avait pas remarqué dans quel état était la balafre noircie lorsqu’elle y est entré. Elle n’avait pas vue le mort derrière le comptoir ni le bordel dans lequel se trouvait la taverne. Elle était épuisé et tout se qu’elle voulait c’était dormir…mais non! Elle ne pouvait pas! Elle devait lutter. Elle avait peur, et ne voulait pas rester seule. Le seul endroit où elle se sentait en sécurité c’était sur les océans. Elle ne voulait pas une nouvelle fois…Elle ferma les yeux quelques seconde et passa très proche de s’endormir sur son banc.

-Non mais! Vous êtes vraiment de merdes pour rester dans ce trou et continuer à boire sans porter attention au propriétaire qui est derrière le comptoir! Franchement, bougez-vous le cul et faites moi un peu d’ordre ici!
Désirée sursauta sur son banc et se leva d’un bond en entendant cette grosse voix.

-Oui m’sieur!!!

Voyant que ça ne s’adressait pas à elle, elle se rassis et passa sa main dans ses cheveux. Elle se frotta les yeux. Ça ne pouvait plus durer, il fallait bien qu’elle dorme un jour! Elle entendit à nouveau le nouveau venu sermonner les clients du bar. Désirée n’entendit pas toute la conversation mais elle savait que le jeune homme avait parlé d’un bateau, le Crain…
Le jeune homme fini par s’adresser à elle.

-Montez l’escalier, là, et normalement, toutes les chambres sont libres. C’est gratuit : le propriétaire de la Balafre noircie est mort, alors je suis le…. Responsable des lieux jusqu’à nouvel ordre.

Le jeune homme se présenta et lui tendit une main que Désirée mit du temps à apercevoir. Elle finit par lui donner la sienne. Un capitaine… Il possédait un navire et en était le capitaine. Désirée fut légèrement surprise mais ne le manifesta pas.

-Je m’appelle Désirée, je fais partie de l’équipage du navire La rose noire. Répondit-elle d’un ton endormit.
Elle bailla sans même mettre la main devant sa bouche. Quelle impolitesse devait se dire le jeune homme devant elle. Mais cela ne l’importait pas, elle n’avait pas appris à être autrement.

-Le responsable?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wyrda.fr-bb.com/
Red Tangoff
Pirate du Mal
Pirate du Mal
avatar

Masculin
Nombre de messages : 30
Age : 27
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: La Taverne de la Balafre noircie   Dim 29 Oct - 12:26

Est-ce une question piège? Mais à quoi bon dire un mensonge que dire la pure vérité… Il allait lui conter son «histoire», mais avant, cette femme avait besoin de sommeil. Elle était épuisée. Alors quand sa main était dans celle de Red, il la souleva de sa chaise pour la mettre debout, sans rien dire. Normalement, Red est froid et directe, presque méchant avec le monde qui l’entour. Mais avec le sexe opposé, il est… différent… Elle baillait et se tenait à peine sur ses jambes, alors il l’a tenait encore plus fermement pour finir par la soulever complètement dans ses bras. Elle dormait presque, déjà. Il se dirigea vers les marches et regarda ensuite derrière lui : ses hommes travaillaient, enfin. Puis, il monta celle-ci pour aller porter la dame dans un lit… douillet? Mais bon, ce n’était certainement pas le luxe qu’elle aurait pu avoir dans n’importe quel autre auberge de Elenwë. Il ouvrit une porte avec l’épaule pour atterrir dans la même chambre que Sir Nordrakul s’était reposé il y a de cela quelques jours. Il déposa la dame sur le lit de paille et s’absenta quelques instants pour aller chercher du pain et de l’eau. Quand il était revenu, elle dormait déjà…

Pendant qu’elle dormait, Red lui, en revanche, n’avait aucun goût de dormir. Il n’avait rien à faire non plus. Il décida donc de la laisser là, seule. Sans doute quelques peu dangereux, mais il surveillera les escalier. Après avoir scruter le deuxième étage pour voir si il n’y avait personne, mais justement, un homme dormait profondément dans la chambre voisine de la dame, se fit réveiller par Red et envoyer débouler les escaliers avant de rencontrer les sol sale du rez-de-chaussée… Il descendit après cet… accident et alla s’asseoir sur une chaise à côté de l’escalier. Un homme étrange s’approcha de lui, il était encapuchonné, habillé de noire, très étrange, et semblait regarder le capitaine.

- Que veux-tu?
- Votre attention, monsieur.
- Bien, et que puis-je faire pour toi?
- Seulement m’écouter et regarder.

Il sortit de sa manche un paquet de carte puis il les déposa sur la table avant de s’asseoir devant le marin. Il les brassa et les plaça en colonne de 6 cartes, tous face contre la table, pour ne pas voir le dessin dessus. L’homme lui fit signe de prendre une carte au hasard, dans la première colonne. Alors Red prit le deuxième carte à partit du haut mais ne regarda pas tout de suite le dessin. Il y avait en tout 4 colonnes. L’homme lui demanda de regarder le dessin, ce que le capitaine fit. Il y avait «la mort» d’écrit sur cette carte…

- Vous allez donc mourir bientôt!
- Qu’est-ce que tu dis? Je ne mourrais jamais! Et arrête donc de dire des conneries de la sorte! Ce n’Est que mensonges et blasphèmes!

Il se leva en faisant tomber sa chaise et dégaina son épée pour la placer sous la gorge de l’homme devant lui…

- Vous faites une erreur monsieur Tangoff, vous ne pouvez renier votre destin.

Après ces paroles si sage, Red enfonça son épée dans la gorge de l’homme… ce qu’il avais pensé faire, mais le drap que l’homme portait tomba sur la lame de l’épée : Il avait disparu. Seul ses vêtement étaient resté là… Sans aucun doute, cette vie est de plus en plus étrange…

Il essaya alors d’oublier le tout et s’en alla revoir la dame, endormie en haut. Il entra doucement dans la chambre sans faire de bruit et s’assit sur la chaise dans le coin de la pièce, en repensant à tout ce qui lui avait arrivé, dans ces 10 ou 15 minutes…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Désirée
Pirate du Feu
Pirate du Feu
avatar

Féminin
Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 06/10/2006

MessageSujet: Re: La Taverne de la Balafre noircie   Dim 29 Oct - 17:22

Désirée s’endormit dès que le jeune homme la déposa sur le lit. Douillet? Elle n’en avait rien à faire, tout ce qu’elle voulait c’était dormir. Ce qu’elle fit sans se poser de question. Elle ne vit plus rien et se laissa aller dans les bras de morphés. Elle n’avait point l’habitude de dormir comme une pierre mais cette nuit là rien ne pouvait la réveillé… Enfin c’est se qu’elle croyait. Elle entendit du remue ménage au rez-de-chaussée. Malgré la fatigue qui la menait, elle enleva ses bottes et descendit les escaliers en petits pas de souris. Elle du coin de l’œil l’homme aux cartes et le capitaine du Crain en train de discuter. Elle n’entendit pas tout se qu’ils disaient jusqu’à se que Red se lève et parle de la mort, de sa mort. Enfin bref, c’est tout se qu’elle entendit et comme elle était fatigué, elle ne comprit pas le sens de la phrase. Désirée eu juste le temps de voir l’épée du capitaine se diriger vers l’homme aux cartes et l’homme disparu. Elle se frotta les yeux. Et oui! Elle avait bien vue. Il s’était tout bonnement effacer, envoler. Elle remonta les escaliers avant que Red s’approche des escaliers. Elle s’écroula sur son lit et réfléchit longuement à se qui venait de ce passé. L’homme était tout bonnement disparu…que de bizarrerie cette nuit…Elle venait sûrement d’halluciner tout ce qui venait de ce passé et elle allait se réveiller d’une minute à l’autre. Elle attendit, rien ne se passa, elle se pinça la cuisse mais rien ne se passa n’ont plus, elle était belle et bien réveillé. Elle entendit des pas dans le passage et fit semblant de dormir. Le jeune homme qui l’avait transporté dans cette chambre quelques minutes plus tôt, entra silencieusement et s’assis sur une chaise. Désirée le regarda du coin de l’œil il était grand et avait l’air songeur. Elle savait que si elle ne posait pas la question qui lui brûlait les lèvres elle ne pourrait dormir. Elle ouvrit les yeux plaça ses mains derrière sa tête en pose « relax » et le regarda. Elle se mordilla la lèvre supérieure et poussa un bâillement avant de s’adresser au jeune homme perdu dans ses pensées assis devant elle.

-À quoi songer vous?

Ce n’était pas la question qu’elle voulait réellement posé mais elle commença tout d’abord de cette manière avant d’ajouter autre chose. En fait, elle savait la réponse mais peu importe…

-Cet homme, vous le connaissiez?

Sacré Désirée, toujours en train de se mêler de la vie des autres et de poser tout pleins de questions. Que voulez-vous, elle est comme ça et ne compte pas changer de si tôt. C’était une dure, une vraie pirate et ce n’est pas un petit commentaire qui allait changer sa façon d’agir. Elle se fou complètement de se que les autres pense d’elle. L’important c’est qu’elle s’accepte elle-même et ne laisse personne la juger.
Elle ne regretta pas sa question et continua de le regarder droit dans les yeux en quête d’une réponse qui conviendrait à sa curiosité affamée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wyrda.fr-bb.com/
Red Tangoff
Pirate du Mal
Pirate du Mal
avatar

Masculin
Nombre de messages : 30
Age : 27
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: La Taverne de la Balafre noircie   Jeu 2 Nov - 22:19

Red releva sa tête de ses mains et regarda la femme, une femme bien curieuse à son goût. Il se passa les mains une dernière fois dans le visage pour lâcha un long et pénible soupir. Après avoir avalé l’excès de salive dans sa bouche, il se releva de la chaise de bois et fit les cents pas dans la petite pièce. Il s’arrêta net et regarda la femme droit dans les yeux…

- Non, je ne le connaît pas, je ne sais pas ce qu’il voulais, ni ce qu’il voulait dire, mais je crois que je ne le reverrai jamais. Vous me semblez bien curieuse, jeune femme, pour espionner les conversations des autres. Et pour répondre à votre première question, je songe à tout. Si vous saviez ce qu’il m’est arrivé durant les derniers mois, vous comprendriez peut-être. Sinon, vous avez bien dormit? Je l’espère car garder des enfants c’est pas mon fort. Alors levez-vous et descendez.

Il tourna irrespectueusement le dos à la jeune femme avant d’ouvrir la porte de bois en percutant quelque chose derrière celle-ci : Hugo écoutait à la porte. Le capitaine ne fit que le regarder, lui, qui était assis maladroitement sur le sol, puis il partit à la course, manquant de trébucher sur la première marche. Red le suivit, d’un pas calme…

Il arriva en en bas puis balaya le hall des yeux, regardant ce qu’il n’allait pas, mais tout semblait correcte. Il alla donc s’asseoir à la même table où il était quelques minutes au par avant. Il n’avait qu’une chose à faire maintenant : attendre la femme, pour discuter…

[ Hj : Vraiment désolé pour le manque d’inspiration… j’ai honte… ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Désirée
Pirate du Feu
Pirate du Feu
avatar

Féminin
Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 06/10/2006

MessageSujet: Re: La Taverne de la Balafre noircie   Ven 3 Nov - 21:50

Mais qu’elle impolitesse. Peut-être qu’elle était bien curieuse mais ce jeune homme n’avait aucun savoir vivre. En y réfléchissant, elle non plus. Cependant, tout ce qu’elle faisait était correct à ses yeux à elle puisqu’elle n’avait pas connu autre chose. Sur les ordres du capitaine elle se leva et se dirigea vers le jeune homme.

-Mais je ne vois aucun enfant ici.

Lui répondit-elle d’un ton sec et froid. Elle n’avait pas aimé la façon qu’il lui avait répondue et elle ne comptait pas partir d’ici avant d’avoir dormit car et oui, le sommeil lui balayait les paupières et elle avait encore un peu de misère à garder les yeux ouverts. Tant pis si le jeune homme lui avait dit de descendre. Elle ne comptait pas le moindre du monde le suivre en bas. Elle le regarda froidement et retourna sur le petit lit de paille. Le jeune homme descendit au deuxième et Désirée s’empressa de se blottir dans la paille et de fermer les yeux. Elle s’endormit plus difficilement cette fois. Elle n’arrêtait de songer à toute sorte de chose. Elle se tournait et retournait sans trouver le sommeil. Il faisait froid. Elle se leva en frissonnant et finit par descendre. Elle avait encore des cernes sous les yeux et se tenaient les bras comme si il faisait -40 degrés Celsius à l’intérieur. Elle aperçus le jeune home assis à une table. Elle alla le rejoindre et prit place à ses côtés sans même y avoir été invité.

-Vous n’avez pas sommeil?

Elle posa ses coudes sur la table et y appuya son menton. Elle plongea son regard dans celui de Red et attendit qu’il lui réponde. Peut-être serait-il plus agréable que plus tôt…Enfin, elle l’espérait car elle n’avait pas envie de s’obstiner cette nuit. Entre temps, il lui fallait absolument un petit remontant. Elle se leva et se dirigea derrière le petit comptoir de bois et essaya de trouver une bouteille de rhum. Elle avait prit l’habitude de boire cette boisson depuis qu’elle est sur son navire. La première fois qu’elle y a tremper les lèvres, elle trouvait ça abjecte, mais elle a bien finit pas s’y habituer. Elle trouva enfin se qu’elle cherchait et déboucha la bouteille. Elle retourna s’asseoir et but deux gorgées à même le goulot. Elle essuya sa bouche du revers de la main. Encore une de ses mauvaises habitudes…

(HJ: met en que tu devrais avoir honte...mais non c'est une blague pleure pas! Razz )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wyrda.fr-bb.com/
Watoo
Sorcier(ère)
Sorcier(ère)
avatar

Nombre de messages : 298
Age : 1012
Date d'inscription : 13/04/2006

MessageSujet: Re: La Taverne de la Balafre noircie   Jeu 7 Déc - 1:58

[Pardonnez l'intrusion ^^ Mais je vous impose le matin hehehe]

Watoo ouvrit les yeux. Tout était changé. Absolument tout. Il n'était plus sur le même continent. Il n'était plus avec Klovic, cet esprit qu'il avait croisé et qui lui était si étrangement familié... Tout avait changé, jusqu'à l'allure du rachitique sorcier. Mais.. où était-il au juste ? Le sorcier se leva de toute sa grandeur et replaça son chapeau bien sur sa tête. Tient, depuis quand était-il là celui-là ?... Nulle importance ! Les voies du destins sont impénétrables, et il n'y a rien d'étrange au fond de changer d'apparance, si cela doit permettre au voyageur astral de passer inaperçu au regard vigilant des esprits malins... Comme toujours recouvert de poussière, le chaman afficha un large sourire, terrifiant tous ceux qui l'apperçurent ; sortant d'un fossé, l'épouvantail ambulant passa au milieu des pauvres ahuris et entre par la porte de derrière dans l'établissement qui était devant lui.

Une taverne... Cela, il connaissait. Si, si ! Une taverne... Ces endroits étaient pleins d'esprits. D'esprits, et de spiritueux. Hoooooo... Arrivant devant le comptoir, faisant frissoner et/ou se questionner la populace tavernienne (absolument douteuse dans cette auberge des plus malfâmée).
- Je prendre liqueur céleste ! s'exclama t-il, tel un travailleur près à accomplir son devoir. Autour de lui, les gens semblèrent être moins tendu ; pour eux, ce mec était tout bonnement dingue. Un malade, un déviant, un tordu... bref, un parmis tant d'autres. Le (nouveau) barman approcha en souriant et tendit un verre au sorcier, attendant d'être payé.

Le chaman regarda attentivement sa consommation, puis la calla cul-sec. Cette fois, le tavernier semblait moins d'humeur... Une rumeur parcoura la salle... Des yeux se tournèrent vers le shaman et la hache que tenait maintenant le barman. Et tout à coup quelque chose de terrible se produit.. quelque chose... à glacer le sang !!!!!

Watoo se mit à rire d'un rire absolument démoniaque. Un rire malade. Un rire sans retenue. Donnant une pichenotte sur le verre, celui-ci se transforma... en poudre d'or. Ce fut le bordel monumental, les gens se tapaient dessus. Voilà ! Une nouvelle baston au registre de "La Taverne de la Balafre noircie" ! Watoo continua à rigoler. Personne n'osa le suivre, cette espèce d'aura étrange semblant l'entourer à tout instant. TEOBA !!!! (Dun Dun Duuuuun !!!) Le sorcier... franchit la porte. Et son rire malade se répercuta... dans les coeur... au plus profond de l'âme... de tous ces ... mortels.

Après quoi le chaman, fier de son effet, dégaina habillement une pomme de son manteau et croqua dedans. Bleurff Tseeh !!! Truffée de vers. Watoo grimace et, frustré, projète la pomme pourrie dans le bois. Pas de chance... Suivant son 6e sens, à moins qu'il ne s'agisse de son intangible 24e, le sorcier prit le chemin vers la tour noire...


[Je laisse quelques jours pour ceux qui voudraient interagir avec Watoo. Ensuite, j'irai à ma destinatiooooooon ^....^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Désirée
Pirate du Feu
Pirate du Feu
avatar

Féminin
Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 06/10/2006

MessageSujet: Re: La Taverne de la Balafre noircie   Ven 15 Déc - 21:30

(Merci pour cette infiltration!! Je n’attendais qu’une personne pour pouvoir aller ailleurs!)

Après avoir vidé la bouteille de rhum en entier, Désirée s’était endormit. Elle avait la tête appuyée sur la table et ses bras l’entouraient. Elle avait échappé la bouteille et celle-ci avait déversé les quelques gouttes qui restaient sur la table. Le comble de tout, la jeune pirate ronflait, et bruyamment en plus. Cependant, le brouhaha des autres gens qui emplissaient la taverne masquait ses ronflements. Ce qui la réveilla fût un rire. Un rire à en glacer le sang dans les veines, à faire lever les cheveux sur sa tête. Elle frissonna. Un vent glacial balaya soudainement la salle maintenant silencieuse. Elle attrapa quelques mots d’une conversation à côté d’elle. Elle ouvrit un œil, puis l’autre et se frotta les yeux. Un drôle de personnage se tenait debout dans la salle. Le rire continua de résonner dans sa tête. Elle se redressa et écouta attentivement ce que disait l’homme qui venait d’entrer. Elle fut prise de stupeur lorsqu’elle le vit transformer un verre, d’une pichenotte, en poudre d’or. Cette transformation eu tout un émoi dans la taverne. Désirée avait déjà vue cette sorte de magie…mais elle ne se souvenait plus où précisément.
Elle vit le chaman se diriger vers la sortit.

-Attendez!!

Cria t’elle, de toute ses forces. Mais l’homme ne l’entendit sûrement pas puisqu’il continua son chemin. Elle soupira et essaya de le rattraper. Elle sortit à l’extérieur laissant les hommes se battre. Elle n’avait pas envie de participer à une bataille, pas maintenant. Elle n’allait pas bien, sa tête tournait et elle avait besoin d’air. Elle avait l’habitude de boire puisqu’elle vivait chaque jour de sa vie sur un navire avec des marins, mais seulement trois ou quatre gorgées. Cette fois c’était un peu trop pour son jeune corps et elle s’écroula par terre en plein milieu de la place. Elle avait des haut-le-cœur. Désirée se releva et chancela jusqu’à un buisson pour vomir tout ce qu’elle avait dans le ventre. Elle essuya sa bouche du revers de la et s’assit sur le sol. Elle prit sa tête entre ses mains et la secoua. Elle était épuisée et elle voulait partir de cet endroit. Elle ferma les yeux deux secondes. Seulement deux secondes…elle s’endormit.
Elle se réveilla quelques heures après, elle allait un peu mieux. Assez pour faire de la route. Elle se leva avec peine et prit une direction au hasard. Elle marcha dans cette direction en traînant légèrement les pieds. Ce n’était pas un état pour voyager, mais elle voulait s’en aller un point c’est tout. Quand Désirée veut quelque chose, elle l’a point final.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wyrda.fr-bb.com/
Red Tangoff
Pirate du Mal
Pirate du Mal
avatar

Masculin
Nombre de messages : 30
Age : 27
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: La Taverne de la Balafre noircie   Sam 16 Déc - 1:06

( AAAAAAAAAAAAARRRRGG!! Désolé pour cette absence non motivé... et assez stupide... Mais me revoilà! En pleine forme en plus... mais seul... xD )

Rions un peu : Les évènement passés n'impressionna pas du tout le pirate. Pas du déjà vu, mais comme si. Il se leva donc de son siège, maintenant seul, se dirigea vers le comptoir, où l'étrangé venait de faire son tour de passe-passe, en évitantn bien sûr tout les corps mou qui se balnaçait d'un côté et de l'autre, pleins de bleus... Il se pencha vers la poudre d'or, l'examina de plus en plus près, laissa échapper un petit rire, la pris de sa main droite, leva les yeux vers le barman, puis lui jetta au visage, dans les yeux surtout. Celui-ci se pencha de douleur. Red s'ouleva son corps par dessus le comptoir et regarda l'autre gémir quelques instants...

- Arrêtez de brailler, je vous paille, monsieur. Heh... pour les dégats...

Pouffant de rire, il quitta l'auberge d'un pas lent.

- Où il est ce Nordrakul. Je ne resterai pas ici à brailler dans le noir comme les barmans. J'ai foutu assez le trouble pour maintenant... Ah! Et maintenant...... des gardes...

En effet, deux personnages en armure lui bloquèrent le passage. Mais ils n'étaient pas normals... leurs yeux étaient rouge sang... un peu comme ceux du Capitaine, mais celui-ci était humain... pas eux...

- Un problême, messirs?

Les "gardes" chargèrent. Le combat fut court, mais assez intense. IL fit face à deux mort vivant, ce qu'il put remarquer... en voyant la main tranché du premier garde remper seule... Une autre merde de ce genre et Red vire fou! Il fuilla la scène rapidement, vu qu'il n'y avait rien à faire...

L'homme qui disparait et maintenant ces deux gardes... La vie du capitaine n'est pas prête de se terminer... Maudit soit les hommes qui mentent à un homme si respecté... Il retourna au bateau... se reposer... " La vie sera longue, et la mort pénible " disait Karl...


Suite dans : En attendant le compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Taverne de la Balafre noircie   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Taverne de la Balafre noircie
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Un bagarre à la taverne
» [Terminé] La taverne du Ménestrel [Libre !]
» la taverne médiévale
» Taverne de l'Amrûn
» Massacrons-nous dans la taverne (pv Kealey) - Abandonné

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
4 éléments :: Continent de l'air :: Elenwë-
Sauter vers: