AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le château des Hawk

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Adrian D
Invité



MessageSujet: Re: Le château des Hawk   Lun 21 Aoû - 23:35

S'inclinant légèrement en guise de salut après le repas qui lui avait été offert mais, décliné par lui-même, ne tolérant plus la nourriture habituelle de son ancienne vie, Adrian se laissa racompagner vers sa chambre aux coté de cette jeune femme dénommé Sophia. Aux allures suaves mais à l'habit quelque peu provocant, Adrian ne fit qu'une remarque sur sa beauté du soir car il fallait l'avouer, elle ya vait été en grand. Ces longs cheveux d'anges, bouclés et d'un blond pur lui donnait un air si serien alors que son regard d'océan aurait pu attendrire le coeur de n'importe quel homme sur terre...Comment pouvait-il ne pas deviner que toute cette attention se portait sur lui. Acceptant sa compagnie et empruntant les longs et incessable détour, quoique ne s'en ayant aperçut qu'enfin arriver devant la porte où ils devraient se laisser...ayant déja passer à quelques mètre de là seulement, depuis de longue s années il ne s'était sentit aussi écouté...ne paraissant pas tel un misérable aveugle ou un cruel suceur de sang. Il sourit néanmoins à toute remarques ou paroles que lui envoyait la belle Sophia.

Puis enfin, devant la porte donnant sur une chambre d'invité, Adrian posa ses yeux d'un vert forêt dans ceux de son accompagnatrice. Se perdant un instant dans les yeux de celle-ci, il pouvait y lire qu'elle portait une grande attention vers lui...oui il provoquait souvent cette sensation chez les jeunes demoiselles, il était noble, courtois et d"un visage, quoiqu'un peu effiminé mais d'une beauté plus que commune. Souriant, il ne se serait cependant pas attendue à une réaction si impulsive, si forte de la part de la demoiselle. Surpris par l'act surment trop directe par la jeune femme, il ne prit qu'un petit moment, qu'une fraction de seconde mais qui lui aurait semblé plus que ce court moment pour réaliser.

Les douces lèvres de Sophia, parcourant et effleurant les siennes par un amour qu'on aurait pu califier de soudain et par tout les dieux...Irréprochable, allèrent porter une intense sensation sur Adrian, la chaleurs de celles-ci, s'entre-mêlant à celle du noble. Ces attendrissante mains sur sa nuque, le faisant frémir d'un certain désir vinrent à bout de son attente et de sa surprise, déponsant à son tour, un main sur ses hanches et une à son dos, fermant les yeux afin de savourer l'instant. Mais que diable était-il en train de faire? La vie n'avait été qu'à tout instant, pour lui, suprise et Impulsion première et en ce moment, rien ne faisait exception à la règle. Lui rapellant cette nuit au parc, cette femme qui fut autrefois sa maitresse...elle lui ressemblait tant!

Perpétuant le baisé, plongeant ainsi les deux être dans une transe et une ambiance chaleureusement amoureuse, l'homme retrouvait enfin sa fougue d'antant...sa joie de vivre et une passion réelle. Il porta alors une main vers la joue de Sophia, l'effleurant du revert de celle-ci et y constatant une douceur innégualable tout en enlevant une boucle blonde qui n'avait qu'embellie le divin visage de la jeune demoiselle mais qui cachait ces yeux encore plus magnifique. Il lui sourit tendrement.


"Vous ne pouvez prendre cette place qui lui est assignée...celle-ci se retrouvant dans mes pensées les plus profondes. Mais mon coeur lui représente cette place qui pourrait être votre gente demoiselle. Ainsi vous serez celle qui occupera cet amour et cette passion qui longtemps ne demandait qu'à être rafflé par une si douce et jolie demoiselle."


Laissant ses yeux parcourirent ceux de celle qu'il avait enlacé, il pouvait ressentir sa chaleur fusionner à la sienne, et sentir cet exquis parfum qui se prenait de son odorat, le faisant rêvé.
Revenir en haut Aller en bas
Mortisha
Citoyen(ne) du Mal
Citoyen(ne) du Mal
avatar

Féminin
Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Le château des Hawk   Mar 22 Aoû - 8:22

Joyeusement surpris par sa réponse, Sophia se colla contre son torse et murmura quelques paroles à son oreille, d'une voix des plus excise. Déposant sa tête sur son épaule.

-Je ne demande que ça...

Sentant la nuque du vampire frémir sous ses quelques mots, elle déposa un baiser sur ses lèvres. Un baiser beaucoup moins passionné que la première fois, mais tout aussi sensuelle. Un baiser qui était là, un peu pour signaler leur accord commun, à ce sujet délicat. Les mains d'Adrian qui lui effleurait vaguement les hanches ou les encadrant fermement, dépendament du moment. Les bras de Sophia, inlassablement porté à son cou, sentant tous les mouvements d'Adrian.

Sophia était plus grande que la majorité des femmes, pas beaucoup plus, mais tout de même, elle dépassait Mortisha d'une dizaine de centimètre, bien que celle-ci fût d'une taille moyenne. Avec ses escarpins, elle arrivait au niveau d'Adrian, pratiquement la même taille, un autre atouts.

Elle s'avança de quelques pas vers la chambre, quelques pas incertains, mais supporter fortement par les baisers d'Adrian, qui semblaient redoubler, peut-être était-se seulement une impression due à l'envie explosive de Sophia, sûrement, mais elle aimait tout de même cette impression. Suivant les mouvements de sa démarche féline, des mains porter à ses hanches nues, séparées par un mince tissu noir, aux paumes d'Adrian. Elle poussa lentement la porte de la chambre d'ami, avec son dos, Sophia attira Adrian vers elle dans un élan de désir. Fermant ses paupières pour savourer ce moment des plus excitant.


Sophia c’était fait courtiser de nombreuses fois dans toutes sont existence, mais n’avait jamais trouvé l’homme qui lui plaisait au point tel, qu’elle voulait passer une nuit avec lui, sans même le connaître réellement, mais cette fois, c’était différent. Elle n’avait pas seulement une attirance physique pour Adrian, même si elle le trouvait particulièrement sublime. Sophia voyait entre eux une attirance magnétique. Comme deux aimants incapables de se séparer, bien qu’Adrian n’avait pas supposé qu’il puisse se passer quelque chose entre eux. Il avait de noble manière, si courtoises, Sophia adorait tous ses gestes à la fois timide et sans retenu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wyrda.fr-bb.com/index.forum?
Adrian D
Invité



MessageSujet: Re: Le château des Hawk   Mer 23 Aoû - 15:34

Prit d'une sensation amoureuse, Adrian se laissait emporté. Les baisés...quoique moins fougueux qu'au premier, était maintenant plus doux et sans âte. Se laissant lentement entrainer par la belle, ils franchirent le cadre de porte sans même qu'il n'ait eu le temps de le remarquer, se retrouvant dans une chambre qui lui était étrangère. N'y prenant compte, ses lèvres effleurant toujours celles de Sophia, mielleuses et sensuels. Ses mains, quant à elle, glissait tendrement sur les parroies de tissue noire qui séparait leurs peau...glissait avec délicatesse sur ses hanches. Lentement, il sépara ses lèvres de celles de Sophia pour les porter à sa joue, un simple baisé sur celle-ci puis, lui sussurant quelques mots à l'oreilles à son tour.

"Cette place est vôtre tout comme mon coeur...belle et tendre Sophia."

Reculant quelque peu la tête, il porta ses yeux, pétillants, vers celle qui résidait dans ses bras, par amour et forte passion. Il serra quelque peu celle-ci contre lui tout en allant reporter ses lèvres contre les siennes.

"Si regrettable de savoir que je ne pourrai revoir ce magnifique visage aux lueurs du jours." Dit-il entre deux baisé, de son souffle irrégulier due par la longueure de ceux-ci.

N'ayant pas toujours totalement remarquer son entré dans la chambre, leurs recul se fit stoppé lorsque Adrian sentit quelque chose contre son dos, alors qu'ils avaient été pris par la sensation ennivrante de leurs baisé...ayant tourné lentement sur eux même. Derrière lui, une commode se dressait...mais il n'y pretta encore attention, ne faisant que ressentir le corp de Sophia contre le sien, son amour et leur passion.
Revenir en haut Aller en bas
Mortisha
Citoyen(ne) du Mal
Citoyen(ne) du Mal
avatar

Féminin
Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Le château des Hawk   Ven 25 Aoû - 14:39

Freinant leur passion graduellement, ralentissant leur baisés, Élisabeth recula son visage de celui d'Adrian. Il la dominait de toute sa grandeur et de sa splendeur. Elle admira pendant quelques instants ses yeux d'un vert émerveillant. Remarquant ses traits doux, mais qui pouvaient se montrer rudes. Observant son allure noble.

-Allons-nous promener, la nuit est douce, en cette saison...

Elle le prit par la main, et l'entraîna silencieusement vers la porte qu’ils venaient de passer. Marchant dans le sens opposé des chambres, où toutes personnes normales devaient dormir, à l’heure qui l’ai. On pouvait entendre, d'ailleurs, par moment, le son régulier de la respiration. D’un pas calme et furtif, elle réussie à se faufiler jusqu’à l'escalier. Élisabeth le descendit rapidement, sans pour autan émettre le moindre craquement. La jeune femme atteignit enfin la porte de chêne qui ornait l'entré du château. Elle tourna faiblement son visage, parsemer de mèches blondes, vers l'arrière, pour vérifier la présence d'Adrian à ses coté. Le voyant ainsi dévaler les marches de pierre avec toute la délicatesse dont il était capable, imprégna sa figure d'un sourire rayonnant. Ouvrant la porte avec réticence, elle s'esquiva dans l'ouverture qui donnait sur la cour arrière.

Cet endroit même que Mortisha avait voulu leur présenter dès leur arrivé. Les fleurs s'étaient toutes éteintes à l'instant où les rayons vifs du soleil avaient diminué, jusqu'à disparaîtrent complètement, laissant place à une nuit un peu plus fraîche que les dires incertains de Élisabeth ne le laissait sous-entendre. Quelques bancs de métal forgés étaient installés dans les jardins. Entourés pour la plupart de fleur colorées. L'astronome s'assit sur celui qui se trouvait le plus loin de la demeure.


Un banc quelques peu rouillé, enveloppé de nombreuses narcisses jaunes et blanche. La lune était cachée, en partie, par les nombreux nuages qui jonchaient le ciel. Souriant à l'homme qui l'avait suivie de près dans leur déambulation pour venir jusqu'à ce lieu.

-Vous savez, je n'est jamais rencontré un homme comme vous. En général, les hommes, même les plus nobles et courtois, ne peuvent s'empêcher de démontrer un peu de leur sentiment, ou même de leurs désirs, envers une femme, mais vous... Il a fallu que je vous embrasse pour que vous me disiez quelque chose...

Dit-elle sur un ton vague, un peu rieur. Élisabeth regardait la lune, elle avait toujours eu une fascination pour cet astre. C'est pourquoi Mortisha la surnommait par moment «l'astronome». Élisabeth aimait beaucoup ce surnom quelques peu ridicules, mais qui l'a faisait rire.

[Je change le nom de Sohia par celui de Élisabeth, m'énerve ce nom... Sophia ¬¬ tout cas... ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wyrda.fr-bb.com/index.forum?
Adrian D
Invité



MessageSujet: Re: Le château des Hawk   Mar 29 Aoû - 21:30

Poursuivant Élisabeth en travers des murs du château, Adrian déambulait à ses coté dans des couloirs qui lui semblaient interminable mais découvrant, sous chaque lanterne différente, une beauté nouvelle...qui lui semblait éternelle sur ce visage qu'était celui de sa compagne. Dans l'élan de leur départ, il avait prit main de la demoiselle dans la sienne, se laissant guider par celle-ci et l'effleurant au revers de son pouce, contemplant la douceur dans son geste attendrie. Il devait cependant s'en séparer alors qu'elle dévala les marches, la suivant à son tour mais sans pour autant se presser...profitant de chaque instant en cette nuit qui lui était surment le meilleure vécue depuis des lustres. Ne prenant à peine intention aux souffles et respirent endormis des valets et autres serviteurs de la place, ils se rendirent rapidement à la porte, débouchant sur un magnifique jardin.

Était-ce le même jardin qu'il avait eu affaire en compagnie de la jeune miss Hawk? Il ne saurait le dire, ne l'ayant vu de ses yeux mais seulement dans ce monde qui se nommait l'imaginaire, un monde qui avait beaucoup d'importance pour ce cher Adrian. Devant ce décor des plus fabuleux, Élisabeth paraissait tel une déesse pour lui. Bien sur, les déesses n'étaient pas un bon model selon beaucoup de gens, mais les expressions avaient toujours resté les mêmes...d'une beauté divine elle était !

Lentement, leurs pas semblant être perdu dans leur romance parvenait à un banc. De métal et de fleurs, parce que celles-ci poussaient en grand nombre, s’enchevêtrant entre les formes ondulés et courbes de chaque extrémité, se relevant tel des poignées. Première assise, Élisabeth portait un regard vers les cieux, laissant les rayons argentés de la lune illuminer sa présence, ses cheveux si soyeux puis à son tour, le noble prit place à ses coté.


"Avec le temps et les âges, j'ai appris que rien ne vallait la peinne de courrir, les choses se font d'elles même lorsqu'il le faut...et je n'en suis pas décu je dois dire." dit-il calmement, rejoignant la même destination visuel que la demoiselle.

"...et j'ai toujours eu un faible pour les femmes impulsives." Prononcé sur un ton semi-rieur, l'homme esquissant un sourire tout en jetant au coup d'oeil vers Élisabeth, ne faisant que l'admirer un court instant, ensuite ses yeux...si profond de sentiment qu'il pouvait presque y voir le reflet lunaire.

[Desolé si c'était long >_< j,avais pas beaucoups de temps pour poster, l'école est recommencer ici et je passait du temps avec mes amis. Encore desolé de t'avoir fait attendre ^^' ]
Revenir en haut Aller en bas
Mortisha
Citoyen(ne) du Mal
Citoyen(ne) du Mal
avatar

Féminin
Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Le château des Hawk   Ven 8 Sep - 18:09

Élisabeth afficha un sourire timide face aux paroles d'Adrian.

-Je suis impulsive que lorsque que je dois l'être.

Avait-elle dit en détournant son visage de l'astre, pour admirer celui de son compagnon. D'un ton rieur, mais retenu. Il était si beau. Il y avait quelque chose de chaleureux dans son regard vert. Quelque chose de pétillant qu'Élisabeth adorait. Il était bien dommage que ces iris disparaissent dès que le soleil aurait remplacé la lune... C'était le châtiment à payer, c'était sa punition pour avoir succombé à cette enivrant vampire. Comment aurait-il pu résister ?

Élisabeth tenta de déterminer l'âge du vampire en l'observant, mais c'était tout simplement impossible. Elle déposa sa tête sur son épaule et admira les étoiles qui étincelaient.


-Quel âge avez-vous ?

Lacha-t-elle finalement. Non chalamant, sans bouger, en fixant intensément la lune.

Mortisha avait raccompagné Hellsoul depuis un bon moment déjà. Sans faire d'histoire, elle c'était rendue à sa chambre et avait prit un bon bain chaud. L'agitation de cette journée lui avait fait le plus grand bien, étonnement, elle avait compris que ce n'était pas ce château qu'elle ne pouvait plus supporter, mais bien le fait de ne voir presque personne qui lui pesait tant. Mortisha c'était couché et avait sombrée dans le sommeil en quelques minutes à peine, un sommeil léger. Elle c'était réveillée un peu plus tard quand elle entendit une porte s'ouvrir puis, une personne ou deux, descendrent les marches de l'escalier. Elle n'y avait pas prêté attention, mais présentement, elle n'éprouvait plus l'envie de dormir. Elle tourna de nombreuses fois dans son lit baldaquin et se résigna à y en sortir. La propriétaire des lieux avait allumé une chandelle blanche et avait sortit un livre épais des étagères. «Les aventures d'Orube», un livre que son père n'avait jamais fini d'écrire, racontait l'histoire d'un chevalier du nom d'Orube. Celui-ci parcourait des distances incroyables dans l'espoir de retrouver un jour une femme qu'il avait vu dans un palais. Il ne savait rien de cette femme, mais il tentait de la retrouver à tout prix. Mortisha s'endormait toujours avant la fin du livre, enfin, là où son père avait arrêté, mais cette fois, elle se rendit à la toute dernière page et celle-ci se déchira dans un bruit sec. Mortisha ouvrit grand les yeux en voyant un message s'affaiser sur les couvertures.


Il y a bien longtempS, chère enfAnt, que je t'écRis ces lignes, mAis je savais que c'était Mon unique chance.

-Qu’est ce que...

Mortisha écrit rapidement à la plume les lettres qui étaient écris en majuscules. Elles formèrent S-A-R-A-M. Le titan du mal... ? Mais qu'est-ce qu'il venait faire dans toute cette histoire ? Mortisha retourna le message, touchant le papier friable, à l'endos de la feuille, se trouvaient quelques lignes, écrit de la même écriture, légèrement penchant, comme tombant, les unes sur les autres.

Je sais que tu ne comprendras pas, mais rends-toi dans un marais, une armée sera fondée. Se sera ta seule chance, je t'en pris.

Encore des mystères, mais sans comprendre, Mortisha se leva et s'habilla. D'une robe blanche, cette fois. Elle emballa rapidement quelques affaires, cette lettre, entre autres choses, et partie, en direction d'un marais, d'une armée et de ses mystères.


[Je pars, mais ce n'est que pour revenir un autre jour... Au revroir...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wyrda.fr-bb.com/index.forum?
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le château des Hawk   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le château des Hawk
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Le château de Fougères
» [Aisne(02)] Château de Coucy
» Visite au château d'Ambleville
» [THEME] Château Pétrus [Terminé]
» Gâteau des fantômes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
4 éléments :: Continent du mal :: Kwade-
Sauter vers: